Publicité

"Caca caillou" : ce que la texture de vos selles dit de votre santé

Une selle trop dure peut être le signal d'une constipation et traduire l'état de votre santé intestinale.

La constipation est liée à toutes sortes d'autres problèmes médicaux comme les hémorroïdes (Getty Images)

La texture et la forme des selles ne sont pas toujours les mêmes. Elles peuvent varier en fonction de l'alimentation ou de la présence de certains soucis de santé. The Sun met en garde sur la présence d'un "caca caillou". Cette selle dure peut évoquer la possible présence d'un gonflement des veines et d'un prolapsus.

Une selle trop dure "semblable à un caillou, peut entraîner de graves complications, allant des hémorroïdes à l'impaction fécale (c'est-à-dire une accumulation de matières fécales dans le rectum)", rapporte le site. Généralement, cette texture est le signal de la constipation. "Votre caca peut certainement en dire long sur votre santé intestinale. La constipation est liée à toutes sortes d'autres problèmes médicaux, tels que les hémorroïdes, les maladies diverticulaires et même un risque accru de cancer de l'intestin s'il s'agit d'un problème à long terme", explique le docteur Sarah Jarvis, médecin généraliste.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "Du sang dans les selles ? En aucun cas, cela ne doit être pris à la légère"

Hydratation, fibre et sport

"Les hémorroïdes étant un réseau vasculaire très superficiel, des complications sont fréquentes, à l'origine de symptômes. La maladie hémorroïdaire est l'ensemble des troubles et symptômes qui peuvent toucher ces vaisseaux lorsqu'ils sont gonflés et irrités. Ces symptômes sont en général bénins et passagers, mais peuvent entraîner une gêne dans la vie quotidienne", résume Ameli Santé. Pour lutter contre les hémorroïdes, il est recommandé de respecter une bonne hydratation, de manger des fibres et de pratiquer une activité sportive. Dans certains cas, il est possible de prendre des laxatifs.

"Dans de rares cas, le fait d'être bouché peut entraîner de graves complications comme un prolapsus rectal, dont le traitement peut nécessiter une intervention chirurgicale anale. Cela se produit lorsqu’une partie de la partie la plus basse du gros intestin, le rectum, glisse hors de l'anus", détaille The Sun. L'autre conséquence de la constipation est une augmentation du risque d'impaction fécale, ce phénomène se produit quand les excréments restent coincés dans le rectum et qu'il est difficile de les expulser.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "Cette pathologie, nous allons tous l’avoir ou l’avons déjà eue mais nous n’osons pas l’avouer"