COP26 : la colère d’Elizabeth II contre ceux « qui parlent mais n’agissent pas »

·1 min de lecture
Alors que son micro n'était pas éteint, Elizabeth II est sortie de sa réserve en critiquant les leaders mondiaux « qui parlent mais n'agissent pas » contre le réchauffement. 
Alors que son micro n'était pas éteint, Elizabeth II est sortie de sa réserve en critiquant les leaders mondiaux « qui parlent mais n'agissent pas » contre le réchauffement.

Dans une conversation privée ce jeudi 14 octobre, en marge d?un discours au Parlement gallois, Elizabeth II a commis une petite maladresse. Pensant son micro éteint, la souveraine de 95 ans s?en est prise aux dirigeants mondiaux « qui parlent » du dérèglement climatique « mais n?agissent pas ». « Extraordinaire, n?est-ce pas ? J?ai entendu parler de la COP? Je ne sais toujours pas qui vient. Aucune idée », a-t-elle dit à la présidente du Parlement, Elin John, sortant ainsi de sa réserve habituelle.

Et d?ajouter : « Nous ne connaissons que les personnes qui ne viennent pas? C?est vraiment irritant. » Parmi les dirigeants n?ayant pas encore confirmé leur présence au sommet de l?ONU pour le climat, qui se déroulera pendant deux semaines à Glasgow (Écosse) à partir du 31 octobre, figurent le Premier ministre australien Scott Morrison, le président chinois Xi Jinping, le dirigeant russe Vladimir Poutine et le Premier ministre indien Narendra Modi.

À LIRE AUSSIPénuries, inflation : la grande déconfiture de l?économie britannique

Le prince William tance « les plus grands cerveaux » de notre époque

Le prince Charles, fils de la reine et militant écologiste de longue date, a appelé en début de semaine les dirigeants à « agir sur le terrain ». Son petit-fils William, deuxième dans l?ordre de succession au trône britannique, est également intervenu, demandant plus que de « belles paroles ». Le duc de Cambridge s?en est pris, jeudi, à la course au tourisme spatial, estima [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles