Publicité

"C’est normal que vous soyez un peu perdu" : Pierre (Star Academy) répond aux critiques sur son titre Ceux qu’on était

C’est le samedi 3 février dernier sur TF1 que la saison 2023 de la Star Academy prenait fin. Celle-ci a opposé Julien à Pierre. Ce dernier a remporté cette édition avec 55,6% pour des voix. Les deux hommes ont donc pu retrouver leurs proches ainsi que leurs réseaux sociaux. Le vainqueur de la nouvelle saison de la Star Academy Pierre a d’ores et déjà sorti un premier single intitulé Ceux qu’on était ce mercredi 07 février, disponible sur toutes les plateformes.

Les fans habitués à la version acoustique du morceau ont été particulièrement surpris par ce nouveau revêtement sonore.

À lire également

"Je ne sais même pas si j'ai très envie…" : Julien révèle la raison pour laquelle il ne souhaite pas visionner la Quotidienne de la Star Academy

Pierre a tenu à s’emparer de son compte Instagram pour répondre aux critiques.

"Merci tout le monde, c’est fou l’accueil que vous avez fait à ma chanson. Je suis très content de ce qui se passe, c’est incroyable. Pour ceux qui réclament la version acoustique, y a pas de soucis, moi, je vais en faire une, c’était prévu. C’est normal que vous soyez un peu perdu, ça change, moi, j’adore cette version, et merci pour tout ce que vous m’apportez franchement, là, c’est incroyable. La version acoustique arrive très bientôt, y a pas de souci" a-t-il exprimé en story ce mercredi 07 février.

Avant même que le morceau ne sorte sur toutes les plateformes, lors du prime final de la Star Academy, Pierre avait chanté ce morceau avec Dadju qui avait interrompu sa prestation de Compliqué pour pouvoir performer sur ce titre.

Le lancement de Ceux qu'on était propulse déjà le jeune homme à la première place sur de nombreuses plateformes. L'académicien est également devenu le plus ancien des candidats de la Star Academy à être le plus suivi sur Instagram toute saisons confondues passant même devant la gagnante de la première édition à s...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi