C’est mon histoire : « Avec Sammy, c'était juste pour la nuit »

Héléna Villovitch

Tromperie, adultère, infidélité... Que de vilains mots pour ce désir qui, au fond, partait d'un très, très bon sentiment ! Moi, tout ce que je voulais, c'était passer un bon moment, vivre une expérience inédite et, surtout, ne faire de mal à personne. En douze ans de vie commune avec Renaud, il n'y avait jamais eu d'accroc au contrat. Le problème, c'est qu'en une seule nuit je suis devenue une autre personne ! Je me demande souvent si je le referais, ce petit geste qui a provoqué un séisme. Si je recommencerais en connaissant à l'avance les conséquences à venir.
Un soir de vacances, Renaud était parti conduire les enfants chez sa mère à la campagne, et je ne l'avais pas accompagné parce que je voulais réfléchir calmement à un projet de boulot qui débutait. Renaud et moi sommes architectes, c'est à la fac que nous nous sommes connus.
En navigant sur Internet pour trouver des images de façades végétalisées, je ne sais pas comment je me suis trouvée attirée par ce site qui proposait des rencontres « en toute liberté » et « sans engagement » entre personnes mariées et désireuses de tromper leur conjoint. Ça m'a paru cocasse, et même légèrement ringard. Je me suis dit que j'en parlerais à Renaud, pour le faire rigoler.
Seulement voilà, quand Renaud a appelé pour m'annoncer qu'il avait décidé de dormir chez sa mère plutôt que de conduire dans la nuit, je ne lui ai pas parlé du site. Et quand nous avons raccroché sur un «...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi