Publicité

"C’est avec une grande tristesse" : Céline Dion pleure la mort d’un être cher

Il y a quelques jours, soit le week-end du 9 au 10 mars 2024, le chanteur Éric Carmen est mort et c’est sa femme Amy qui avait annoncé la nouvelle sur le site officiel de l’artiste.

Ce dernier était particulièrement connu pour avoir composé quelques titres comme Never Gonna Fall in Love Again et Hungry Eyes qui ont fait les beaux jours de la bande originale du film Dirty Dancing. Il avait également écrit pour d’autres artistes comme Mike Reno et Ann Wilson. Le tube phare d’Eric Carmen est très certainement All By Myself. L’artiste l’avait écrit et composé en 1975. La chanteuse Céline Dion l’avait d’ailleurs repris sur son album Falling into you en 1996. C’est donc avec une immense tristesse qu’elle a appris son décès.

À lire également

Mort à 74 ans d’Eric Carmen chanteur, du tube All By Myself et membre du groupe des Raspberries

La chanteuse canadienne âgée de 55 ans a utilisé un post Instagram ce 18 mars pour faire part de son immense chagrin en ce qui concerne cette perte.

"C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès d’un grand artiste, le compositeur Eric Carmen. Eric, merci d’avoir partagé votre génie avec le monde entier et de m’avoir donné la chance de chanter l’une de vos plus belles chansons, All By Myself. Vous m’avez donné l’une de mes chansons les plus importantes, et vous m’avez donné l’opportunité de me connecter avec mes fans en atteignant un nouveau niveau d’émotion. Nous nous souviendrons toujours de vous... Vous serez toujours dans nos cœurs. Avec tout mon amour" a-t-elle confié en anglais et en français dans un post sur Instagram. Elle a également ajouté en story un lien de son clip All by Myself sorti dans les années 90, un bel hommage tout en sensibilité pour l’artiste Éric Carmen.

Ce n’est pas la première fois que la chanteuse Céline Dion utilise ses réseaux sociaux pour donner de ses nouvelles à ses fans. Il y a quelques jours, elle a posté une photo d’...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi