Publicité

"C’est faux !" : Anthony Delon l’assure, son père n’a jamais porté plainte contre lui

"Anouchka a décidé de continuer la guerre !", lâche Anthony Delon dans une interview récemment publiée par le magazine Entrevue. Dans l'entretien, on apprend notamment que les fils de l'acteur ont reçu deux citations à comparaître du tribunal correctionnel. "Elle nous réclame un paquet de pognon, à mon frère et à moi. Cela dépasse les 120 000€ à nous deux. Il faut bien payer ses trois avocats et son spécialiste en droits de la presse et en communication", précise le grand-frère d'Anouchka Delon.

La seule et unique fille du "Guépard" lui a donné rendez-vous au tribunal de Paris en avril 2025 pour répondre d'"utilisation, conservation ou divulgation d'un document ou enregistrement obtenu par une atteinte à l'intimité de la vie privée d'autrui". Anthony et Alain-Fabien Delon sont accusés d'avoir enregistré leur soeur à son insu lors d'une conversation avec le patriarche de la famille à Douchy le 5 janvier dernier.

Ce dépôt de plainte démenti par Anthony Delon

Voilà déjà de longs mois que la fratrie Delon se déchire à coups de sorties assassines par médias interposés. Lors de son passage sur le plateau de Quelle Epoque ! ce samedi 30 mars, Anthony Delon a mis les choses au clair : "Cette guerre est une guerre d'éthique, pas une guerre de pognon. Sinon j'aurais fermé ma gueule et laissé mon père partir en Suisse".

Alors qu'elle rappelait brièvement l'historique de l'affaire, Léa Salamé a évoqué une plainte pour diffamation calomnieuse (...)

Lire la suite sur Closer

Meghan Markle "incapable de tirer des leçons" : nouveau camouflet pour la femme du prince Harry
Scène d’horreur dans l’Oregon : un homme échappe par miracle à une mort certaine
Mort de Shanon, 13 ans, violée : "Parti en catastrophe…", les détails glaçants de l’agression de la collégienne
Emile retrouvé mort : "Une chance infime", cette théorie peu probable que les enquêteurs n’écartent pas
TÉMOIGNAGE. "J'aime ma petite amie mais je la trompe dès que j'en ai l'occasion"