C’est quoi Ecowatt, cet outil qui doit permettre d’éviter les coupures d’électricité ?

La « météo de l’éctricité » telle que visible sur le site internet d’Écowatt, pour connaître en temps réel la tension du sytèle électrique français.
Capture écran Twitter La « météo de l’éctricité » telle que visible sur le site internet d’Écowatt, pour connaître en temps réel la tension du sytèle électrique français.

ÉNERGIE - La « météo de l’électricité ». Dans son rapport pour l’hiver 2022-2023, le gestionnaire du réseau électrique français RTE appelle les particuliers et les entreprises à suivre les alertes d’Ecowatt. Cet outil, qui envoie des alertes aux consommateurs en cas de tension sur le réseau, permettrait de passer l’hiver sans coupure, selon RTE.

Également plébiscité par Emmanuel Macron dans son appel à la sobriété début septembre, Ecowatt existe à l’échelle nationale depuis 2020. Seulement, en amont d’un hiver où les stocks de gaz et d’électricité pourraient manquer, RTE a décidé de le déployer plus largement : « Ecowatt sera activé lors des situations tendues afin d’éviter au maximum le recours au délestage », indique le gestionnaire. À ce jour, plus de 100 000 personnes sont déjà inscrites sur la plateforme.

Du côté du gouvernement, on « incite vivement à télécharger » l’application à l’approche de l’hiver.

Agir sur sa consommation au bon moment

RTE estime effectivement que des coupures de courant sont possibles cet hiver, mais qu’elles peuvent être évitées grâce aux petits gestes des consommateurs. Ecowatt doit ainsi servir de boussole aux Français pour savoir quand réduire leur consommation, notamment aux heures de pointe. Le risque de coupure est en effet accru le matin entre 8h et 13h et le soir vers 19h.

Avec ce dispositif, les usagers peuvent recevoir des SMS d’alerte par Ecowatt pour connaître en temps réel le niveau d’électricité disponible dans le pays grâce à un signal en trois couleurs visible sur la plateforme : vert - normal -, orange - système électrique tendu - et rouge synonyme de système électrique « très tendu ». Dans ce cas, « des coupures sont inévitables si nous ne baissons pas notre consommation », selon RTE. Un signal d’alerte orange a déjà été déclenché cette année le 4 avril, au cours d’une journée très froide, ce qui avait permis d’économiser environ 800 MW selon RTE.

Des alertes envoyées par SMS ou par e-mail

Pour recevoir ces alertes, RTE explique qu’il suffit de se rendre sur le site d’Ecowatt et d’y renseigner son numéro de téléphone. Il est également possible de donner son adresse e-mail.

Le site du gestionnaire partage aussi des conseils pour réduire sa facture d’électricité. Parmi eux, débrancher la télé et la box internet quand on s’absente, couvrir les casseroles lorsque l’on cuisine ou encore modérer le visionnage de vidéos en streaming.

Des petits gestes simples mais qui peuvent permettent de grosses économies, selon RTE. Par exemple, baisser la température de chauffage d’un degré supplémentaire entre 18h et 20h, permettrait d’économiser 0,8GW par foyer. Xavier Piechaczyk, le président du directoire de RTE estime que « nous pouvons écarter une large partie des risques si nous sommes très volontaristes sur la sobriété, ainsi que sur la mobilisation autour du signal Ecowatt rouge lors des pics de consommation, de telle sorte que nous pourrions traverser un hiver, même froid, sans difficulté ».

Plusieurs dizaines d’entreprises comme Carrefour, La Poste ou Schneider ont signé un partenariat avec Ecowatt, et les fournisseurs d’énergie EDF, TotalEnergies et Engie se sont engagés à prévenir leurs clients d’éventuelles tensions sur le réseau.

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi