Publicité

"C’est un combat qui ne s’arrête jamais" : Le Sidaction fête son trentième anniversaire sur France 2, ce samedi 23 mars

Ce samedi 23 mars, le Sidaction souffle sa trentième bougie, l’occasion pour France 2 de mettre les petits plats dans les grands pour cette soirée unique. Actuellement, le Sida est une maladie qui continue encore de sévir partout dans le monde, comme le rappelle la directrice des divertissements et des jeux de France TV, à savoir Alexandra Redde-Amiel. "C’est un combat qui ne s’arrête jamais ! Line (Renaud) a fait un travail absolument extraordinaire de mobilisation et tout le combat qui tourne autour de cette maladie est un exemple pour moi. Même si on gagne des victoires, on n'a pas encore remporté la guerre. Il faut se mobiliser et ne pas baisser la garde", a-t-elle expliqué en ce qui concerne la soirée du Sidaction qui a été enregistrée au Grand Rex le jeudi 14 mars dernier. Florence Thune, la directrice générale du Sidaction, a tenu à rappeler que de nombreuses personnes d’âges différents continuaient chaque année de découvrir leur séropositivité. "Environ 5 000 personnes apprennent chaque année leur séropositivité et sur ce nombre il y a plus de 22% qui ont plus de 50 ans et cette proportion, elle augmente", a-t-elle révélé.

À lire également

It’s a sin (France 2) : qui est Olly Alexander, l’acteur principal de la série ?

Pour cette soirée anniversaire, de nombreux artistes engagés viendront performer sur la scène du Grand Rex pour sensibiliser la population sur le sujet tels que Nolwenn Leroy, Eddy de Pretto, Nej', Paloma, Lolita Banana, Pascal Obispo, Muriel Robin, Michèle Bernier, Olivia Ruiz, Patrick Hernandez, Anne Sila ou encore Bilal Hassani.

Pour cette trentième année de combat, France 2 a d’ailleurs diffusé en début de semaine et pour la première fois en clair et en prime la série It’s a sin qui retrace le parcours de plusieurs personnages dans le Londres des années 80 lorsque le Sida a fait son apparition. Pour ceux qui auraient loupé le visionnage, pas de panique, car la série est accessible gratuitement ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi