Publicité

"C’est bien ma fifille…" : les propos immondes de Gérard Depardieu face à une enfant en Corée du Nord

La chute de l’ogre, c’est ainsi que le magazine Complément d’enquête a choisi d’intituler le numéro consacré à Gérard Depardieu ce jeudi 7 décembre. Témoignages à l’appui, les journalistes de France 2 sont revenus sur les accusations de violences sexuelles émises à l’encontre du monstre sacré du cinéma français, âgé de 74 ans. Si son frère et d’anciens collaborateurs défendent l’artiste bec et ongles, ses accusatrices s’expriment également. C’est le cas de la comédienne Charlotte Arnould qui a porté plainte à deux reprises contre l’acteur, mis en examen pour viols et agressions sexuelles. Ce jeudi 7 décembre, le magazine Complément d’enquête a dévoilé des images inédites d’un voyage entrepris par Gérard Depardieu aux côtés du réalisateur Yann Moix en Corée du Nord. En 2018, pour célébrer les 70 ans du régime nord-coréen, l’acteur, révélé dans Les valseuses, est invité à visiter un haras. A cette occasion, il enchaine les remarques sexistes et déplacées. "Les femmes adorent faire du cheval, elles ont le clito qui frotte sur le pommeau de la selle C'est des grosses salopes", lance-t-il alors qu’il est assis dans les gradins du manège. Et il surenchérit dans les propos graveleux lorsqu’il doit monter sur une balance pour se peser : "124 , 124 chérie ! Et là, je ne suis pas en érection. En érection : 126 ! Tout est en bois ici, comme ma bite J'ai une poutre dans le caleçon", a souligné l’acteur. (...)

Lire la suite sur Closer

Pierre Arditi : victime d’un nouveau malaise sur scène, le comédien transporté à l’hôpital
Kate Middleton : ce détail subtil sur sa tenue qui laisse augurer d’un changement de taille en 2024
Privé de nouvelles rencontres, le meurtrier le plus célèbre du Danemark prend une décision radicale
Un Français retrouvé mort dans une rivière britannique dans des circonstances troublantes
Prince Harry : ce mot lourd de sens qui occupait son esprit au moment où William et Kate se sont dit oui