Publicité

Côtes-d’Armor : sur le point d’être jugé, il commet un geste désespéré en plein tribunal

Le tribunal de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor) a été le théâtre d'une horrible scène. Mardi 23 janvier 2024, un homme âgé de 53 ans s’est donné un coup de couteau à l’abdomen. Selon plusieurs témoins cités par Ouest-France, l'homme en question s’est dirigé vers le hall du bâtiment. Une fois arrivé aux toilettes, il s'est poignardé à l’aide d’un couteau de table. Il est ensuite réapparu aux yeux de tous avec la chemise tachée de sang. Il a finalement été pris en charge par les policiers des Côtes-d’Armor dans le tribunal de Saint-Brieuc. Ces derniers ont d'ailleurs eux même alerté les secours. Par la suite, les pompiers des Côtes-d’Armor sont intervenus. Les soldats du feu ont été escortés par plusieurs policiers du commissariat avoisinant. Blessé au niveau de l'abdomen, l'homme était encore conscient après s'être auto-mutilé. Il a été transporté par les pompiers vers le centre hospitalier Yves-Le Foll (Côtes-d’Armor) aux alentours de 14h30. Selon les informations de Ouest-France, ses jours ne seraient pas en danger. Convoqué au tribunal de Saint-Brieuc ce jour-là, l’homme comparaissait libre dans le cadre de son procès.

Bretagne : avant son procès, un quinquagénaire se poignarde dans les toilettes du tribunal https://t.co/6isj1FENH8

— Paris Match (@ParisMatch) January 24, 2024

Côtes-d’Armor : l'homme qui s'est auto-mutilé devait comparaître pour abus de confiance

Suite à cet événement, la présidente du (...)

Lire la suite sur Closer

"J’ai pris ces risques à leur place" : l’ex-administrateur de biens de la famille princière de Monaco donne sa version
TÉMOIGNAGE. “Mon mari m’a ignorée pendant un plan à trois, je ne peux pas lui pardonner”
Kate Middleton : une “transfuge russe extraite d’une planque”, ce détail qui a interpellé une spécialiste
Bonheur : qu’est-ce-que la méthode PERMA en cinq étapes pour être heureux ?
Leonor et Sofia d’Espagne : 1 800 mètres carré, 5 chambres, jardin, piscine… ce petit palais où elles habitaient