Publicité

Côte-d'Or: un CRS mis en examen pour tentative d'homicide sur sa conjointe

L'épouse a réussi à s'enfuir de son domicile après son agression. Pour sa part, le policier s'est retranché chez lui, ce qui a provoqué l'intervention de l'unité d'élite du GIGN de Dijon.

Les faits remontent au dimanche 4 février. Un CRS a été mis en examen pour tentative d'homicide sur sa conjointe, a-t-on appris mercredi auprès du parquet de Dijon. Il s'était ce jour-là retranché chez lui de longues heures dans son domicile de Laperrière-sur-Saône, en Côte-d'Or, nécessitant l'intervention du GIGN.

Membre d'une Compagnie républicaine de sécurité (CRS), le policier a été placé en détention provisoire après s'en être pris physiquement à son épouse, sans faire usage de son arme, a précisé le parquet à l'AFP.

"Les lésions constatées sur la victime ne sont pas d'une extrême gravité", précise-t-on de même source.

Longues heures de négociations

L'homme n'a aucun antécédent de violences conjugales et aucune plainte n'avait été déposée précédemment par la victime, selon le parquet. Il est soupçonné d'avoir agressé sa conjointe lors d'une dispute au domicile du couple.

L'épouse a réussi à s'enfuir, le policier se retranchant chez lui, ce qui a provoqué l'intervention de l'unité d'élite du GIGN de Dijon.

Après de longues heures de négociation, le mari s'est finalement rendu dans la soirée de dimanche avant d'être placé en garde à vue, a-t-on indiqué de source proche du dossier.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Jusqu'à 1.900 euros de prime pour policiers et gendarmes engagés sur les Jeux olympiques