Publicité

"C'était comme regarder ma mère se faire violer" : Hollywood a saccagé ce film d'horreur français et son échec a été monumental

Bande-annonce du remake américain Martyrs / Hollywood a saccagé ce film d'horreur français et son échec a été monumental - Blumhouse Productions / The Safran Company
Bande-annonce du remake américain Martyrs / Hollywood a saccagé ce film d'horreur français et son échec a été monumental - Blumhouse Productions / The Safran Company

Déjà au coeur d'un vrai débat en France après avoir provoqué des vomissements et des évanouissements parmi le public, ce film d'horreur français a eu droit à une nouvelle vie du côté d'Hollywood. Et là encore, ça a été un véritable carnage. Mais pas dans le bon sens du terme...

La tendance d'Hollywood à essayer de reproduire un succès étranger ne fonctionne pas toujours. Quelques exemples très populaires sont Laisse-moi entrer, le remake du film suédois de 2010, Morse, et Millenium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes, la version nord-américaine du film de 2009 avec Noomi Rapace. Ce ne sont là que quelques-uns des plus populaires. Des projets qui, bien que portant la marque hollywoodienne, n'ont pas réussi à connaître un grand succès, il en existe de nombreux, ils sont juste moins connus. C'est l'exemple du remake de 2015 dont nous allons vous parler et qui a été lapidé par la critique et par le réalisateur du film original.

En 2008, sort le film français Martyrs, réalisé par Pascal Laugier. Le film commence par raconter l'histoire de Lucie, une femme qui a subi des tortures lorsqu'elle était enfant. Des années après avoir réussi à s'échapper de captivité, la jeune femme décide de se venger. Cependant, l'arrivée de son amie Anna sur les lieux du massacre entraîne une terrible découverte et une torture sadique, macabre et gore.

>> Ce film de science-fiction est l'un des pires de l'histoire, même Bruce Willis n'arrive pas à le sauver <<

Le plan hollywoodien

Le film a parcouru différents festivals de cinéma comme Cannes et Sitges et a provoqué des évanouissements et des vomissements parmi le public, avec de...

Lire la suite


À lire aussi

Cette série culte des années 1960 (aka la série préférée de ton grand-père) va bientôt avoir droit à un remake !
L'amour est dans le pré 2024 : ces candidatures que la prod adore, et celles qui vont rarement au bout
True Detective : ces histoires vraies (et particulièrement effrayantes) qui ont inspiré la saison 4