Publicité

"C'était un choix des producteurs": Al Pacino s'explique après sa remise controversée d'un prix aux Oscars

Une scène de malaise lors des Oscars 2024. Invité à monter sur scène pour remettre le dernier prix de la soirée - la très attendue statuette du meilleur film - Al Pacino s'est empressé d'annoncer le vainqueur sans prendre le temps de détailler le nom des autres films nommés dans cette catégorie.

Après quelques mots sur ce qu'est un "meilleur film", la star de Scarface a immédiatement ouvert l'enveloppe contenant le résultat et à lu le nom du film primé. "Et mes yeux lisent Oppenheimer", a-t-il déclaré devant le public, confus, sans annoncer au préalable les neuf longs-métrages nommés: Winter Break, American Fiction, La Zone d’intérêt, Barbie, Pauvres Créatures, Past Lives, Anatomie d'une chute, Maestro et Killers of the Flower Moon.

"Ce n'était pas mon intention"

Dans un communiqué relayé par le média américain Variety lundi, l’acteur s’est justifié sur son geste expliquant qu'il s'agissait d'un "choix des producteurs" de ne pas "énoncer" le nom de tous les films en lice, "déjà mis en valeur individuellement tout au long de la cérémonie".

"Je tiens à préciser que ce n'était pas mon intention d'omettre ces films, mais plutôt un choix des producteurs de ne pas les énoncer puisqu'ils avaient déjà été mis en valeur individuellement tout au long de la cérémonie. J’étais honoré d’être choisi pour remettre ce prix et n’ai pas discuté ce qui m’était demandé", a-t-il indiqué.

"Je suis conscient que le fait d'être nommé est une étape importante dans la vie d'une personne et que le fait de ne pas être reconnu à sa juste valeur est offensant et blessant. (...) J'éprouve une profonde empathie pour ceux qui ont été lésés par cet oubli. C'est pourquoi j'ai jugé nécessaire de faire cette déclaration", a-t-il ajouté.

"Une situation difficile"

Interrogée par Variety, la productrice des Oscars, Molly McNearney, a appuyé les propos d'Al Pacino, avançant une "décision créative" destinée à raccourcir la fin de la cérémonie.

"Lorsque vous arrivez à la fin de l'émission, vous avez déjà vu les dix clips du meilleur film. Les gens veulent juste savoir qui va gagner, et ils sont prêts à ce que le spectacle se termine. C'est du moins ce que nous avions prévu", précise Molly McNearney.

"Nous ne lui avons pas donné de nominations à lire. Je m'excuse si notre décision l'a mis dans une situation difficile", poursuit-elle. L'animateur des Oscars, Jimmy Kimmel est également revenu sur ce moment de gêne dans une interview après la cérémonie.

"Je suppose qu'il n'a jamais regardé une cérémonie de remise de prix auparavant. Tout le monde en Amérique sait comment cela se passe... jusqu'à 'Et l'Oscar est attribué à...' Mais pas Al Pacino", a-t-il affirmé avec humour.

Article original publié sur BFMTV.com