Publicité

César 2024 : Valérie Lemercier évoque la vague #Metoo au milieu d’un flot de blagues

Alors que les violences sexuelles sont dans toutes les têtes pour cette 49e cérémonie des César, Valérie Lemercier a dénoncé le « très vieux monde » du cinéma français.

Lors de la 49e édition des César, ce vendredi 23  février, Valérie Lemercier a dénoncé le « très vieux monde » du cinéma français.
canal + Lors de la 49e édition des César, ce vendredi 23 février, Valérie Lemercier a dénoncé le « très vieux monde » du cinéma français.

METOO - Ça donne le ton. Alors que les violences sexuelles sont dans toutes les têtes pour cette 49e cérémonie des César, sa présidente, l’actrice et réalisatrice Valérie Lemercier, a ouvert la soirée avec une allusion à la vague #Metoo qui s’abat sur le monde du cinéma après les témoignages des actrices Judith Godrèche ou d’Isild Le Besco.

César 2024 : suivez la cérémonie en direct

« Je ne quitterai pas ce plateau sans louer celles et ceux qui font bouger les us et coutumes d’un très vieux monde où les corps des uns étaient implicitement à la disposition des corps des autres », a-t-elle déclaré dans son discours d’ouverture, ce vendredi 23 février, comme vous pouvez l’entendre dans la vidéo ci-dessous.

Une prise de parole qui fait évidemment référence à l’actualité, alors que l’actrice française Judith Godrèche a libéré la parole sur le sujet des violences sexuelles, en portant plainte contre les réalisateurs Benoît Jacquot et Jacques Doillon pour viols pendant son adolescence. Jeudi, une autre actrice, Isild Le Besco, a dit envisager également de porter plainte contre ces deux réalisateurs.

Des blagues et encore des blagues

Valérie Lemercier, qui a déjà elle-même remporté trois statuettes, dont le César de la meilleure actrice en 2022 pour Aline, a noyé cette allusion à Metoo dans un flot de blagues.

« Vous êtes 163 à être nommés pour un César, cela veut dire qu’une centaine d’entre vous va partir bredouille », s’est ainsi moquée l’actrice. Encouragée par les rires du public, Valérie Lemercier a poursuivi : « Pour les acteurs bredouilles, c’est le moment rêvé de tester votre art dramatique et jouer celui qui n’est pas trop déçu ! »

Et elle s’est aussi amusée à envoyer un petit tacle à Pio Marmaï : « Il est toujours bon Pio, pas étonnant que tu sois nommé tous les ans », a-t-elle lancé à l’acteur nommé cette année pour Yannick. Et d’ajouter : « La 6e sera peut-être la bonne ! », comme vous pouvez l’entendre dans la séquence ci-dessous. Enfin, elle a déclaré la cérémonie ouverte « avec la voix de Monica Bellucci ».

VIDÉO - Valérie Lemercier décrit Céline Dion comme une chanteuse "dans sa bulle"