Publicité

César 2024 : Une sublime affiche dévoilée, deux talents mis à l'honneur... dont une célèbre actrice française !

Encore un peu de patience avant de pouvoir assister à la 49e cérémonie des César. En attendant le 23 février 2024, l'Académie des Arts et Techniques du Cinéma a dévoilé l'affiche de cette nouvelle édition.

La cérémonie des César aura lieu le vendredi 23 février 2024 à l'Olympia de Paris. Cette 49e édition de l'évènement sera présidée par Valérie Lemercier et devrait être présentée de manière collégiale. Elle sera diffusée, en clair, en direct sur Canal+. Après avoir dévoilé le nom des candidates et des candidats en lice pour les prix des Révélations féminines et masculines, l'Académie des Arts et Techniques du Cinéma a révélé, en exclusivité, l'affiche sélectionnée. Il s'agit d'une sublime illustration tirée de La Belle Fille et le Sorcier, très bel hommage au réalisateur Michel Ocelot qui partage lui-même une jolie histoire avec les César.

Il a été récompensé à plusieurs reprises par l'Académie. Michel Ocelot avait reçu, en 1983, le César du Meilleur Court Métrage d'Animation pour La Légende du Pauvre Bossu puis le César du Meilleur Film d'Animation, en 2019, pour Dilili à Paris. Son univers, onirique, fabuleux, est emblématique du monde de l'animation, que ce soit en France ou à l'étranger. Mais il ne sera pas le seul à être mis en lumière le soir de la 49e cérémonie des César, le vendredi 23 février 2024.

Deux noms ont effectivement été annoncés en ce qui concert les César d'Honneur. Côté France, c'est Agnès Jaoui, prochainement de retour au cinéma, le 24 janvier 2024 dans Le Dernier des Juifs, qui aura le droit à cette distinction. "Au fil de sa carrière, Agnès Jaoui a su s'imposer comme une figure incontournable du paysage...

Lire la suite


À lire aussi

Pablo Mira (Quotidien) fond en larmes face à sa sublime compagne Lisa qui a dévoilé son talent caché
"On dirait qu'on l'a forcée à venir" : Estelle Mossely très critiquée pour son attitude à Miss France 2024
Eve Gilles (Miss France 2024) livrée à elle-même : la mise en garde du comité, quelques règles rigoureuses à respecter