Publicité

César 2023 : une activiste pour le climat monte sur scène, la cérémonie interrompue

Photo
Capture d’écran // Canal+

CINÉMA - Une irruption en pleine cérémonie des César. Alors qu’Ahmed Sylla et Léa Drucker s’apprêtaient à attribuer le prix du meilleur espoir masculin ce vendredi 24 février, une activiste climatique est montée sur scène, interrompant momentanément la diffusion de la cérémonie sur Canal+.

La jeune femme, vêtue d’un T-Shirt blanc portant l’inscription « We have 761 days left » (« Il nous reste 761 jours », en français, ndlr), est venue se placer aux côtés des deux présentateurs en levant le poing, avant que la cérémonie ne stoppe la diffusion de l’image. Une forme de désobéissance civile qui évoque notamment l’interruption par une activiste lors de la demi-finale de Roland-Garros, au mois de juin.

Quelques secondes avant son irruption, Ahmed Sylla et Léa Drucker s’amusaient à louer le prestige de la « grande famille du cinéma » en appelant les actrices et les acteurs présents dans l’audience avec un fort accent italien, dans un clin d’œil à la célèbre saga « Le Parrain ».

« Fallait que ça tombe sur moi, sur la tête de ma mère… C’est indéniable », a réagi l’humoriste en apercevant l’activiste avant que l’image ne coupe. « Elle aurait au moins pu repasser son T-shirt… Avec un T-shirt repassé tu peux interrompre les César », a-t-il encore ironisé à la reprise.

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi