La cérémonie d'ouverture de la Coupe du monde en images

© REUTERS

Avant Qatar-Equateur, le Mondial-2022 a débuté dimanche par une cérémonie d'ouverture rappelant celles des Jeux Olympiques, avec pour narrateur l'acteur américain Morgan Freeman et pour tête d'affiche un membre du célèbre groupe de K-pop BTS. Dans un contexte de critiques récurrentes contre le Qatar en matière de respect des droits humains, cette cérémonie d'une trentaine de minutes était placée sous le signe du "respect et de l'inclusion", selon un document transmis par les organisateurs.

"Des personnes de races, de nationalités, de croyances et d'orientations différentes se réuniront ici au Qatar et autour d'écrans sur tous les continents", a déclaré l'émir, Cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani. "Qu'il est beau pour les gens de mettre de côté ce qui les sépare pour préserver leur diversité et ce qui les unit en même temps." "Nous nous rassemblons ici comme une grande tribu." "Avec de la tolérance et du respect, nous pouvons vivre ensemble"... Devant des tribunes quasiment pleines, la cérémonie a débuté par cet échange entre Morgan Freeman et Ghanim Al-Muftah, un jeune homme handicapé.

À lire aussi Mondial au Qatar : le coup de gueule lunaire du patron de la Fifa contre les «leçons de morale»

Sur le terrain transformé en scène du stade Al Bayt, à l'architecture imitant les tentes traditionnelles bédouines, pas de Shakira ou de Dua Lipa, dont les noms avaient circulé sur les réseaux et dans les médias. C'est Jungkook, l'un des sept membres du groupe sud-coréen BTS, qu...


Lire la suite sur ParisMatch