Publicité

Cérémonie d’inscription de l’IVG dans la Constitution : les images d’Éric Dupond-Moretti actionnant la presse de Cambacérès

POLITIQUE - Dans la loi suprême. La « liberté garantie » aux femmes d’avorter a été symboliquement inscrite dans la Constitution lors d’une cérémonie de scellement organisée ce vendredi 8 mars place Vendôme. En présence du président de la République et de nombreuses actrices de cette avancée majeure pour les droits des femmes, le garde des Sceaux a apposé le sceau de la République sur le texte en actionnant la presse de 1810 sortie de son bureau, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

IVG : ces obstacles qui demeurent en France pour la liberté d’avorter

Dans un grand silence, Éric Dupond-Moretti a lentement fait tourner le balancier de la presse commandée par Cambacérès, apposant une galette de cire verte sur la loi. Avant que n’éclatent de longs applaudissements des invités et des quelques centaines de personnes venues assister à cette cérémonie devant le ministère de la Justice.

Dans un discours prononcé quelques minutes plus tard, le président Emmanuel Macron a annoncé son intention d’inscrire la « liberté de recourir » à l’avortement « dans la charte des droits fondamentaux de l’Union européenne », où selon lui « plus rien n’est acquis et tout est à défendre ».

À voir également sur Le HuffPost :

IVG dans la Constitution le 8 mars : Macron veut déminer le procès en inaction sur sa « grande cause »

Macha Méril témoigne sur son avortement clandestin à 17 ans : « J’en suis devenue stérile »