Publicité

Céline Dumerc, ex-capitaine de l’équipe de France de basket, prend sa retraite

Céline Dumerc, ici lors d’un match amical entre la France et l’Ukraine à Villenave-d’Ornon (Gironde), le 31 mai 2017.
Céline Dumerc, ici lors d’un match amical entre la France et l’Ukraine à Villenave-d’Ornon (Gironde), le 31 mai 2017.

BASKET - C’est un monument du sport français qui se retire des parquets. L’ex-capitaine des Bleues Céline Dumerc, vice-championne olympique (2012) et championne d’Europe (2009), a annoncé ce mardi 2 mai la fin de sa carrière à l’issue de cette saison avec son club de Basket Landes.

« Fin du suspense, cette fois-ci j’arrête ! », a écrit sur les réseaux sociaux la joueuse, âgée de 40 ans, à quelques heures du quart de finale aller de Championnat de France qu’elle doit disputer avec son équipe située à Mont-de-Marsan face à Bourges.

« Je vais profiter de ces derniers instants sur les parquets, avec vous », promet « Cap’s » qui raccroche ses baskets avec au moins un titre cette saison : la Coupe de France décrochée dix jours plus tôt contre l’Asvel. La deuxième de rang.

À peine l’édition 2022 remportée, la meneuse, également quatre fois vice-championne d’Europe en bleu, avait surpris son monde en annonçant en pleines festivités sur le terrain qu’elle prolongeait l’aventure d’un an.

Mais pas cette fois. « Si je ne parlais qu’en écoutant mon cœur, l’amour de ce jeu me ferait continuer jusqu’à l’éternité. Mais si je veux être honnête avec vous, avec moi, je sens que je dois m’arrêter là », explique celle devenue début avril la meilleure marqueuse de l’histoire de la Ligue féminine de basket.

Manager de l’équipe de France féminine de basket

« Oui bien sûr, je n’ai pas envie d’arrêter parce que j’ai peur de ce qui va se passer, parce que ça va me manquer, parce que je sais que ma nouvelle vie ne sera pas aussi (...) remplie d’émotions et de tout ce que j’ai pu vivre sur un terrain », a-t-elle développé dans une interview podcastée de L’Équipe. « Mais en même temps, j’arrive au bout, je sais que j’avais envie de jouer au basket en étant à mon meilleur niveau et là je ne peux plus donner autant que ce que je voudrais, donc il est temps de passer à autre chose. »

La suite est toute trouvée pour Céline Dumerc qui est déjà depuis 2020 manager de l’équipe de France féminine.

« Il nous reste encore un quart de finale à jouer face à Bourges », rappelle toutefois la compétitrice. « Et pourquoi pas plus si on se laisse porter par de doux rêves. »

La Tarbaise d’origine, qui a fait les grandes années du Tango de Bourges, porté vers six titres de champion de France, peut collectionner un huitième sacre national personnel et un deuxième avec Basket Landes après la sensation de 2021.

Aux Jeux olympiques de Londres en 2012, Céline Dumerc s’était notamment illustrée avec deux trois points décisifs dans un match contre la Grande-Bretagne.

En juin 2017, elle était devenue la joueuse la plus capée de l’équipe de France (255) lors d’une rencontre contre le Monténégro. Depuis, elle détient un total de 262 sélections, le record tricolore hommes et femmes confondus.

À voir également sur Le HuffPost :

Stephen Curry régale lors de Warriors-Kings, la NBA sous le charme

Brittney Griner délivre un message à « ceux qui sont détenus à tort dans le monde entier »