Cédric Jubillar en danger ? Pourquoi il a été placé à l'isolement, selon son avocat

·1 min de lecture

Il reste le suspect numéro 1. Mis en examen le 18 juin dernier pour le meurtre de sa femme, Delphine Jubillar, Cédric Jubillar est soupçonné d'avoir joué un rôle dans la disparition de cette dernière, survenue dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020 à Cagnac-les-Mines, dans le Tarn. Et si l'artisan peintre de 33 ans nie toute implication dans l'affaire, le parquet de Toulouse ne lui offre aucun répit. Depuis maintenant plus d'un mois, Cédric Jubillar est incarcéré à la maison d'arrêt de Seysses, en Haute-Garonne. Il n'y reçoit aucune visite si ce n'est celle de ses avocats, Mes Emmanuelle Franck, Jean-Baptiste Alary et Alexandre Martin, qui continuent de clamer son innocence et de dénoncer des manquements dans l'instruction de l'affaire...

Dans une interview accordée au site régional Actu Toulouse, Me Jean-Baptiste Alary a évoqué l'incarcération de son client. Il a notamment dénoncé le placement à l'isolement de Cédric Jubillar, qui aurait été décidé dans le but de protéger le mis en cause. Pourtant, le magistrat ne croit pas son client en danger. Selon lui, le jeune homme ne devrait pas être maintenu en détention. "Aujourd'hui, Cédric Jubillar est à l'isolement, il n'est pas en contact avec les autres détenus. S'il a été placé en détention, c'était soi-disant pour protéger la personne mise en examen, mais je peux vous l'assurer : les jours de Cédric Jubillar ne sont pas en danger !", s'est-il insurgé.

Une nouvelle demande de remise en

(...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Disparition de Tiphaine Véron : deux nouveaux espoirs de faire bouger les lignes
Delphine Jubillar : cet endroit clé dans son village que ses amies ne fouillent pas par hasard
Un drame insoutenable ! Une bande de “potes” décimée dans un effroyable accident
Panique au centre aéré ! Des dizaines d'enfants tombent mystérieusement malades
Glaçante découverte dans des buissons en plein bois de Boulogne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles