Cédric Jubillar “brutal, grossier, agressif” : son épouse sous surveillance avant sa disparition

·1 min de lecture

Le verdict est tombé ce vendredi 18 juin. Après une garde à vue de 48 heures, Cédric Jubillar a été mis en examen et placé en détention provisoire pour "meurtre aggravé" sur son épouse Delphine Jubillar, disparue depuis maintenant six mois. L'homme de 33 ans risque désormais la réclusion criminelle à perpétuité. S'il continue à contester son implication dans cette affaire, les enquêteurs ont rassemblé plusieurs indices qui incrimineraient le père de famille.

Lors d'une conférence de presse, Dominique Alzeari, procureur de la République de Toulouse a fait état de tous les éléments à charge retenus contre Cédric Jubillar. Il a notamment évoqué le contexte de séparation "très conflictuel" dans lequel se trouvaient les époux Jubillar avant cette fameuse nuit du 15 au 16 décembre 2020. Il est en effet ressorti des différents témoignages des proches de Cédric Jubillar, que ce dernier avait du mal à accepter cette séparation que ce soit d'un point de vue "affectif" ou "matériel". "Il la vivait très mal" insiste le procureur qui explique que cela donnait lieu "à de fréquentes disputes" entre les époux. "Il tentait même de reconquérir son épouse mais d'une manière particulièrement intrusive, abusive et agressive puisqu'il pouvait se montrer brutal, grossier, agressif y compris envers ses enfants" précise le magistrat. Déterminé à épier les moindres faits et gestes de son épouse, Cédric Jubillar aurait organisé "une véritable surveillance" (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

AFFAIRES OUBLIÉES. L'affaire Omar Raddad, un innocent en lettres de sang ?
Cédric Jubillar en prison : les confidences choc de sa nouvelle compagne sur ses crises d'énervement
Cédric Jubillar en prison : sa nouvelle compagne, Séverine, persuadée de son innocence
Une star de téléréalité défigurée après s'être laissée tenter par la dernière tendance
Delphine Jubillar : à qui vont être confiés ses enfants maintenant que leur père est en prison ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles