Publicité

Cèdre de l'Atlas et Sophora du Japon : Zoom sur... deux mini-arbres pleureurs

INSOLITE, LE CÈDRE DE L'ATLAS PLEUREUR

pa
pa

Ce conifère (image en tête d'article) se démarque par son feuillage bleuté, qui se courbe jusqu'au sol. On dirait même qu'il fait une révérence. À le regarder de près, on découvre un petit tronc et des branches en arceaux. De taille moyenne, il peut s'élever jusqu'à 4 mètres et s'étaler sur 8 mètres. Il a une croissance lente, que l'on peut structurer et soutenir par une armature. Pour le planter, choisissez une exposition au soleil, à l'abri des vents glacés, et offrez-lui une terre bien drainée.

À lire également

Jardin : l'art du treillage

TOUFFU, LE SOPHORA DU JAPON PLEUREUR

in
in

Un tronc plus ou moins noueux, avec des branches arquées qui le recouvrent : le sophora pousse généralement de façon compacte. En grandissant, certains forment une grosse boule, comme s'ils n'avaient plus de tronc. Peu exigeant, il se plaît dans toutes les terres, quelle que soit l'exposition. Et, bien qu'il soit considéré comme un arbre d'ornement, il n'offre que peu de floraisons, et pas avant une vingtaine d'années !

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi