Publicité

Des buts, une punition et une célèbre tirade... Le bilan de Mbappé au Vélodrome avant son dernier OM-PSG

La tournée d’adieu de Kylian Mbappé dans le championnat de France fait étape à Marseille dimanche soir. Un dernier Classique avant de découvrir, sans doute, le Clasico. A l’occasion du match de clôture de la 27e journée de Ligue 1 (20h45), le buteur du PSG va fouler une dernière fois la pelouse du stade Vélodrome, où il a été sifflé mercredi avec le maillot de France face au Chili. Rivalité avec le PSG oblige, le public marseillais a pris en grippe la star parisienne. Il faut dire qu'il lui a souvent fait des misères. C’est simple, en sept matchs disputés au stade Vélodrome toutes compétitions confondues (dont deux avec l’AS Monaco), Kylian Mbappé n’a jamais perdu à Marseille où il se présentera donc invaincu dimanche soir.

Sur le banc pour le but magique de Cavani

Le bilan de ces sept apparitions? Cinq victoires, deux nuls. Déjà buteur à 18 ans avec l’ASM en 8e de finale de la Coupe de France en 2017 (3-4, ap), Kylian Mbappé a scoré quatre fois avec le PSG au stade Vélodrome. Pour sa première apparition à Marseille avec Paris, il reste muet, pas aidé par l’expulsion de Neymar à la demi-heure de jeu. Remplacé par Di Maria en fin de match, c’est du banc qu’il assiste au coup franc aussi magique que salvateur d'Edinson Cavani dans le temps additionnel (2-2). "Vamos", hurle-t-il au milieu de ses équipiers.

Puni par Tuchel, Mbappé passe ses nerfs sur l'OM

Le 28 octobre 2018, la surprise est totale lorsque le jeune champion du monde apparaît comme remplaçant sur la feuille de match. Arrivé en retard à la causerie d’avant-match, tout comme Adrien Rabiot (ils regardaient le Clasico Barça-Real à l’hôtel), Mbappé est sanctionné par Thomas Tuchel qui ne plaisante pas avec la discipline. Une décision qui fâche Mbappé. Énervé puis boudeur, il sera raisonné par le gardien italien Gianluigi Buffon avant la rencontre. Piqué au vif, il entre en jeu surmotivé à l’heure de jeu à place Choupo-Moting. Le score est de 0-0. Trois minutes plus tard, le PSG mène 1-0. Kylian Mbappé prend de vitesse Boubacar Kamara et trompe Steve Mandanda. "Une grande équipe se repose sur des leaders. Ils doivent faire la différence dans les moments clés. Je peux assumer ce rôle. Je l’ai fait aujourd’hui", réagit-il à chaud sur Canal+ après la victoire de son équipe 2-0.

Quand Mbappé et Messi s'occupent de tout

Même score le 7 février 2021, dans un stade Vélodrome vide en raison de la pandémie de Covid. Dès la 8e minute, bien lancé par Di Maria, c’est encore lui, à la conclusion d’un sprint chronométré à 36km/h, qui ouvre la voie du succès. Huit mois plus tard, bien qu’entouré de Neymar et Messi, Kylian Mbappé ne trouve pas la faille. Mais les Marseillais non plus (0-0).

Il y a an, enfin, l’OM accueille deux fois Paris au mois de février. L’acte 1, en 8e de finale de Coupe de France tourne à l’avantage des Marseillais, vainqueurs avec la manière 2-1. Kylian Mbappé, blessé, est forfait. Ce n’est sans doute pas un hasard si le PSG s’adjuge facilement l’acte 2 (3-0). De retour, Mbappé claque un doublé sur deux services de Lionel Messi. Le 3e but parisien est l’œuvre de l’Argentin sur une passe de Mbappé. Dimanche soir, le champion du monde argentin ne sera plus là pour lui offrir des buts. Mais la star tricolore n’a jamais eu besoin de lui pour briller au Vélodrome. Comme dans les autres stades d’ailleurs.

Article original publié sur RMC Sport