Burkina Faso : le siège du parti au pouvoir incendié, coups de feu dans plusieurs casernes

Des manifestants partisans des militaires qui se sont mutinés dans plusieurs casernes du Burkina Faso ont incendié, dimanche, le siège du parti au pouvoir à Ouagadougou. Les militaires réclament plus de moyens pour lutter contre la menace jihadiste.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles