Publicité

Bungalow 21 (France 2) - Benjamin Castaldi met en lumière la rivalité entre Simone Signoret et Marilyn Monroe

En 1960, deux couples mythiques séjournent au Beverly Hills Hotel de Los Angeles. Dans le bungalow 20 logent les Français Simone Signoret et Yves Montand : ils s'aiment, ils sont beaux, encore jeunes, pleins de vie, au faîte de leur gloire. Mais Marilyn Monroe, installée dans le bungalow voisin, au numéro 21, est une femme irrésistible, au charme étourdissant, dont le couple avec le célèbre écrivain Arthur Miller bat sérieusement de l'aile. La vie de ces quatre personnes va brutalement voler en éclats. Aucune des deux femmes ne se remettra vraiment de cette histoire, et chacun va entrer dans le doute...

À lire également

"Il m'a harcelé pendant 4 ans" : Mathilde Seigner révèle pourquoi elle ne voulait pas jouer dans la pièce de Benjamin Castaldi (VIDÉO)

Une situation ordinaire chez des gens extraordinaires

D’abord agacé par les caprices de Monroe, qui loge avec son mari dans le bungalow voisin de celui qu’il partage avec Signoret, au Beverly Hills Hotel, Montand finit par succomber au charme de la bombe hollywoodienne. Signoret lui dira : « Il est plus facile de te pardonner que de ne plus t’aimer », mais la comédienne, après cet épisode, ne sera plus jamais comme avant.

Sur une idée de Benjamin Castaldi

C’est le petit-fils de Simone Signoret qui a convaincu Éric-Emmanuel Schmitt d’écrire la pièce. Il pense alors à Mathilde Seigner, qui a, selon lui, « quelque chose de Simone dans le regard et dans la voix ». Si l’actrice a mis quatre ans à accepter le rôle, c’est elle qui soufflera le nom de sa soeur, Emmanuelle, pour incarner Marilyn.

Une fin romancée

Contrairement à ce qui est mis en scène ici, Marilyn et Simone n’eurent jamais d’explication et ne se reverront jamais après la révélation du scandale par la presse. Monroe décédera deux ans plus tard.

Bungalow 21, mardi 26 mars à 21h10 sur France 2

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi