Publicité

Bundesliga: plus de 200 supporters en garde à vue après un accrochage avant le "Rheinlandderby"

Les derbies ont souvent la fâcheuse réputation de tendre les nerfs entre les supporters. Cela a été une nouvelle fois le cas en Allemagne. Alors que se tenait ce samedi, le derby entre le Borussia Monchengladbach et le FC Cologne (3-3), des fans ont fait parler d’eux la veille de la rencontre.

Comme rapporté par Rheinische Post, environ 120 ultras de Cologne sont venus aux abords du Borussia Park afin de détruire les préparatifs d’une chorégraphie organisée par les fans de Mönchengladbach dans la zone du virage nord. Cela a donné suite à une violente altercation entre les deux camps, obligeant la police à intervenir. La scène se serait passée aux alentours de 21h, et les policiers ont dû faire face à des fans cagoulés, ne voulant pas régler la situation de façon pacifique.

Plus de 200 fans mis en garde à vue

Selon les précisions du Rheinische Post, plus de 200 fans ont été mis en garde à vue, notamment 131 supporters de Cologne. En plus de ces derniers, figurent 74 de Mönchengladbach considérés comme étant "supporters à problèmes" par la police. Dans les colonnes du média allemand, un porte-parole de la police s’est exprimé sur ce dossier: "C’est une situation exceptionnelle." Ce dernier a aussi précisé que ces gardes à vue visaient à "écarter les dangers, et non de poursuivre les acteurs."

Afin d’éviter les risques de débordements, les locaux ont renforcé la sécurité du stade. Comme prévu, le spectacle a été au rendez-vous dans ce derby. Malgré un doublé d’Alidou en faveur de Cologne, Mönchengladbach a su répondre, et même prendre l’avantage via Honorat et un doublé d’Hack. Vers la fin du match, Downs a permis aux visiteurs d’accrocher le point du match nul.

Article original publié sur RMC Sport