Bulgarie: Le parti du PM Borissov donné en tête des législatives

·1 min de lecture

SOFIA (Reuters) - Le parti du Premier ministre bulgare est donné en tête des élections législatives de dimanche, montrent les résultats partiels communiqués lundi matin, mais Boyko Borissov pourrait avoir du mal à se maintenir au pouvoir face à la montée des partis anti-système et anti-corruption souhaitant son départ.

Selon les données de la commission électorale centrale après 42,5% des bulletins dépouillés, le GERB, le parti de centre-droit de Boyko Borissov, restera la première formation au Parlement mais en remportant seulement 24,2% des voix, contre 33,5% il y a quatre ans.

Le nouveau parti anti-système fondé par l'animateur de télévision et chanteur populaire Slavi Trifonovun est donné en deuxième position du scrutin, avec 19% des suffrages, devant les socialistes de l'opposition avec 14,9%.

Deux autres partis protestataires qui rejettent Boyko Borissov devraient également entrer au Parlement.

Les résultats définitifs sont attendus jeudi.

Après avoir dominé la vie politique bulgare pendant dix ans, Boyko Borissov a peu de partenaires naturels pour former un gouvernement de coalition.

Plusieurs semaines de négociations, voire de nouvelles élections, sont donc probables, ce qui pourrait entraver la capacité de la Bulgarie, pays le plus pauvre de l'Union européenne, à exploiter efficacement le Fonds de relance de 750 milliards d'euros octroyé par Bruxelles pour l'aider à reconstruire son économie, affaiblie par la pandémie de coronavirus.

La Bulgarie a relativement bien résisté à la première vague de la pandémie l'année dernière, mais comme d'autres pays d'Europe de l'Est, elle a beaucoup souffert de la vague actuelle.

(Tsvetelia Tsolova; version française Camille Raynaud, Blandine Hénault et Jean Terzian)