Publicité

Bryan Cranston (Your Honor) : "J’étais prêt à plier bagage après la première saison"

Saviez-vous dès le départ que cette série aurait plusieurs saisons ?

Bryan Cranston : Absolument pas ! J’étais prêt à plier bagage après la première. Je trouvais que la boucle était bouclée. La fin était tragique, mais inévitable. Mon personnage, Michael, a fait tous les compromis possibles, il a tenté de devenir quelqu’un d’autre, rognant sur son éthique et sur ses principes. Il a échoué dans sa mission de protéger son fils. Puis j’ai parlé à Peter Moffat, le créateur de la première saison, et il a évoqué l’idée d’une suite en me demandant : « Que serait devenu ton personnage selon toi ? » J’ai dit : « Soit il se serait tué après avoir tout perdu, soit il serait en prison pour les crimes qu’il a commis. » Et tout s’est mis en route. J’ai accepté de participer à cette suite, parce qu’il était question d’une plongée dans le désespoir, la douleur et la perte. Ça ne m’intéressait pas de jouer un personnage qui fait son deuil dès le premier épisode passé. Quand on perd un enfant, on est changé à jamais, comme Michael Desiato.

À lire également

Canal+ : Les nouvelles sorties de séries à ne pas manquer en février

Peut-on continuer à vivre après cela ?

C’est ce que nous explorons dans cette seconde saison.

Entre...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi