Publicité

Bruno Vandelli "fou furieux" : sa réponse acerbe aux graves accusations de Yanis Marshall

Depuis ce mercredi 17 janvier, une nouvelle polémique a éclaté. L’affaire Depardieu est encore sur toutes les lèvres, Yvan Attal, signataire de la tribune de soutien, en parlait encore hier sur le plateau de Quelle époque !, mais il s’agit là d’une toute autre histoire. Celle-ci concerne le chorégraphe et ancien professeur de danse de la Star Academy, Yanis Marshall.

Ce dernier avait déjà expliqué avoir subi des traumatismes plus jeunes, mais n’avait jamais donné de nom. Ce mercredi 17 janvier, c’est ce qu’il a fait en story Instagram. Celui qui a travaillé pour Céline Dion a accusé son ancien professeur de danse Bruno Vandelli et lui a dit qu’il ne lâcherait rien. Ce samedi 20 janvier, il s’est exprimé pour la première fois en public sur le plateau de BFMTV et a expliqué avoir porté plainte contre lui pour "viol aggravé sur mineur" : "Il m'amène chez lui. J'avais les jambes qui tremblaient. Il me dit : 'Viens, viens, on va regarder le concert dans ma chambre'. (...) Il se met à côté de moi et j'ai les jambes qui commencent à trembler d'instinct, comme si je sentais que ça commençait à être bizarre et sans rentrer dans les détails, il m'a fait ce qu'il m'a fait", a-t-il livré.

L’avocat de Bruno Vandelli "Il est effondré dans un premier temps et fou furieux dans un second"

Me Joseph Cohen-Sabban, avocat de Bruno Vandelli, s'est exprimé sur BFMTV ce samedi 20 janvier. Il a d’abord à distinguer les agressions sexuelles des viols (...)

Lire la suite sur Closer

“On arrête !” : Charlotte Gainsbourg fait tourner Yvan Attal en bourrique, leur mariage repoussé
Affaire Maddie McCann : quelques jours avant sa disparition… cette révélation qui fait froid dans le dos
Coiffure : cette couleur à éviter pour ne pas prendre un coup de vieux
Meurtre sauvage d’une joggeuse dans le Loiret : ADN, fétichisme, bijou… ces indices qui ont fait basculer le cold case
Cédric Jubillar aux abois ? Cette indiscrétion qui met à mal l’hypothèse du mobile financier