Publicité

Bruno Guillon inséparable de sa femme Marion : elle travaille aussi à la télé, son rôle n'est pas quelconque !

Le présentateur de France Télévisions Bruno Guillon et sa femme Marion ne se quittent pas, même pour travailler. Le duo a en effet un projet commun à la télévision. Découvrez lequel !

Bruno Guillon est un homme heureux professionnellement, mais également personnellement. Depuis 1999, il est fou amoureux de Marion. Et les parents d'Anatole (15 ans) ne se voient pas simplement dans l'intimité. Ils travaillent aussi ensemble, une information peu connue du public.

Si Bruno Guillon est sous le feu des projecteurs, c'est dans l'ombre que sa femme Marion évolue. Mais la charmante brune fait bel et bien partie du milieu de la télévision. Pour preuve, elle est la voix off de Chasseurs d'appart' (M6), et pas que ! En 2021, l'animateur de 52 ans a pris les commandes de Chacun son tour sur France 2. Un jeu télévisé au cours duquel des candidats s'affrontent sur des questions de culture générale. Et devinez qui fait la voix off du programme ? Marion Guillon. Un beau tandem à la vie, comme à l'écran donc.

En revanche, hors de question de parler boulot une fois à la maison. Lorsqu'il n'est pas sur un plateau de télévision ou à la radio avec son émission Bruno sur Fun Radio, Bruno Radio souhaite se consacrer uniquement à ses proches. "J'ai la vie la plus rangée du monde. Le week-end est entiè­re­ment réservé à ma famille et mes amis. Je coupe mon télé­phone du vendredi midi au dimanche après midi", avait-il confié à l'occasion d'une interview pour Public.

Bruno Guillon et Marion, un couple qui dure

Auprès de Femme Actuelle, il s'était épanché sur sa rencontre avec Marion Guillon....

Lire la suite


À lire aussi

Bruno Guillon séquestré à son domicile en pleine nuit : sa femme Marion "ligotée et bâillonnée", des affaires de luxe volées
Meurtre de James Bulger à 2 ans : son tueur, 10 ans à l'époque, prêt à sortir de prison ? "C'est un bombe à retardement"
Nagui, 62 ans et prêt à mettre un terme à sa carrière à la télé : "Ça me fera de la peine mais..."