Publicité

Bruno Gaccio sans filtre sur sa rupture avec Michèle Bernier : "C’est moi qui ai été con"

Présent au micro de France Bleu, Bruno Gaccio s'est confié sur sa rupture avec Michèle Bernier, en 1997 et après 15 ans de vie commune. La comédien et auteur a tenu à assumer ses responsabilités et a rendu hommage à son ancienne compagne.

Il y a toujours de l'affection entre eux. Après s'être rencontrés dans les années 80, Bruno Gaccio et Michèle Bernier ont eu deux enfant, Charlotte (née en 1987) et Enzo (né en 1996). Après une quinzaine année de vie en couple, les deux artistes ont décidé de se séparer en 1997.

À lire également

“T’en a pas marre d’être dans l’échec ?” : Cyril Hanouna tacle une nouvelle fois Gilles Verdez sur le plateau de TPMP (VIDEO)

Si cette séparation n'a pas forcément été évidente à gérer pour les principaux intéressés, le temps a fait son œuvre et les deux ex sont aujourd'hui en très bon termes. Invité de l'émission "Dans le rétro", diffusée sur France Bleu, Bruno Gaccio est revenu sur son histoire d'amour avec Michèle Bernier. Le comédien et auteur a tenu à souligner l'importance de son ancienne compagne dans leur séparation réussie, en mettant en avant le caractère de la comédienne. "Michèle est la femme la plus intelligente que j’ai rencontrée. Dans le cas de notre séparation, c’est moi qui ai été con donc il fallait qu’elle soit intelligente pour deux. Elle a mis du temps. Les premiers temps, elle n’était pas très d’accord, mais elle a été extraordinaire et aujourd’hui c’est ma meilleure copine. Je serai toujours là pour elle", a-t-il commencé.

À lire également

Pedro (Mariés au premier regard) révèle avoir été violé à 9 ans : "Je suis tombé dans un traquenard"

Si le couple s'entend aussi bien 27 ans après sa séparation, c'est parce qu'il a su mettre ses enfants au cœur des priorités. "On évite les sujets qui fâchent et on continue à avancer. Et puis, quand il y a des enfants, le minimum c’est de leur dire qu’ils n’y sont pour rien dans la séparation de deux adultes et qu’on les aimes chacun à notre façon, dans notre coin, mais que plus on se voit et mieux on se porte. On se voit toujours, tout va bien", a-t-il ajouté.

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

VIDÉO - "Je ne suis pas une grand-mère gâteau" : les tendres confidences de Michèle Bernier sur ses petits-enfants