Bruno Bézard prendra la tête du Trésor le 29 juin

Libération.fr
Bruno Bézard, le 6 juin 2013 à Pantin, en région parisienne

Ramon Fernandez, l'actuel directeur du Trésor, souhaite «occuper de nouvelles fonctions». Il pourrait rejoindre la direction financière d'Orange.

L’actuel directeur général des Finances publiques, Bruno Bézard, devrait prendre le 29 juin prochain la tête de la prestigieuse direction du Trésor en remplacement de Ramon Fernandez, a annoncé Bercy vendredi dans un communiqué. Ramon Fernandez «ayant souhaité occuper de nouvelles fonctions», le ministre des Finances, Michel Sapin, et celui de l’Economie, Arnaud Montebourg, «ont proposé au Premier ministre et au Président de la République» de nommer Bruno Bézard, ont assuré leurs services.

Une nomination était attendue depuis plusieurs mois à ce poste stratégique qui consiste notamment à défendre les choix budgétaires à Bruxelles et à représenter la France dans les grandes négociations économiques internationales.

Bruno Bézard, 50 ans, énarque et polytechnicien avait succédé en août 2012 à Philippe Parini comme directeur général des Finances publiques. Parallèlement, Ramon Fernandez, pourtant nommé par Nicolas Sarkozy en mars 2009 à la tête du Trésor, avait été maintenu après l’élection de François Hollande.

Le départ de Ramon Fernandez avait déjà été évoqué en novembre dernier, lorsque Matignon avait laissé entendre à quelques journalistes que François Villeroy de Galhau, directeur général délégué de BNP Paribas, allait prendre sa succession. S’en était suivie une passe d’arme entre Matignon et le ministre de l’Economie d’alors, Pierre Moscovici, qui s’était soldée par le maintien de Ramon Fernandez le temps de trouver un autre candidat.

Selon plusieurs médias, Ramon Fernandez pourrait rejoindre la direction financière d’Orange. L’opérateur télécom est dirigé par Stéphane Richard, lui-même ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde à Bercy.



Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Ramon Fernandez. Il garde la dette froide
Bercy : le putsch vire au fiasco pour Ayrault
Publicis et Omnicom renoncent à leur fusion
Le déficit budgétaire français a baissé de 3 milliards d'euros
Apple en négociation pour racheter les casques Beats