Publicité

Bruce Willis "ne communique plus très bien" selon un ami producteur

Bruce Willis "ne communique plus très bien", a révélé cette semaine Glenn Gordon Caron, créateur de la série Clair de lune qui a révélé dans les années 1980 l'acteur désormais atteint de démence fronto-temporale.

Le producteur, dont la série est disponible depuis peu en streaming en version restaurée aux États-Unis, confie avoir annoncé la nouvelle à Bruce Willis "avant que la maladie ne l'empêche de parler": "(Il semblait heureux) bien qu'il ne puisse pas le dire".

"Quand j'ai pu passer du temps avec lui, nous en avons discuté et je sais qu'il était excité par cette nouvelle", a déclaré encore Glenn Gordon Caron au New York Post. "Je sais que ça comptait beaucoup pour lui."

"Il adorait la vie"

Selon Glenn Gordon Caron, Bruce Willis "ne communique plus très bien". L'acteur, connu pour son goût pour la littérature, n'est d'ailleurs plus capable de lire car "ses compétences de lecture ne lui sont plus accessibles".

Glenn Gordon Caron rend fréquemment visite à Bruce Willis qui le reconnaît toujours, assure-t-il: "Ce qui rend sa maladie aussi hallucinante est que si vous avez déjà passé du temps avec lui, vous savez que personne n'avait autant de joie de vivre que lui."

"Il adorait la vie et se lever chaque matin pour vivre à fond", poursuit le producteur avant d'ajouter: "L'idée qu'il voit désormais la vie par procuration ne fait aucun sens. C'est vraiment un mec incroyable."

Maladie apparentée à Alzheimer

La femme de Bruce Willis, Emma Heming Willis, a fait un point fin septembre dans l'émission Today sur l'état de santé de l'acteur. "Ce que j'apprends, c'est que la démence est difficile", a-t-elle expliqué.

"C'est dur pour la personne diagnostiquée. C'est aussi dur pour la famille. Et ce n'est pas différent pour Bruce, pour moi ou pour nos filles", a-t-elle ajouté. La famille de Bruce Willis a communiqué en février dernier, sur la maladie de la star.

La dégénérescence fronto-temporale est une maladie neurodégénérative apparentée à Alzheimer. Les personnes atteintes peuvent présenter des troubles de la mémoire, des changements de comportement ou des difficultés à parler ou à se mouvoir.

Article original publié sur BFMTV.com