Les Bronzés 3 (TMC) - Patrice Leconte : "Je ne me suis jamais autant marré"

·1 min de lecture

Pourquoi avez-vous choisi un palace de Sardaigne comme lieu de tournage ?

Patrice Leconte : Je voulais que le film se déroule au soleil, dans un établissement de grand standing qui correspond à l’embourgeoisement des Bronzés. J’avais donc envoyé une assistante à la recherche de beaux hôtels. Elle en a découvert un en Sardaigne. Ce qui tombait bien : nous avions au casting Ornella Mutti et Caterina Murino, deux actrices italiennes.

Comment expliquez-vous que dans ce film sur leurs retrouvailles, l’esprit potache du Splendid n’ait pas pris une ride ?

Leur complicité est restée intacte. Les six comédiens du Splendid, malgré leurs réussites individuelles, n’ont jamais cessé de se voir. Ils sont toujours d’incorrigibles blagueurs, Lhermitte et Clavier en tête, et on sentait chez eux une vraie joie de se retrouver. Mais ce tournage fut un peu différent des deux premiers, à cause de la pression suscitée par l’énorme attente du public. Sur le plateau, la troupe était moins insouciante et plus professionnelle. Ce qui n’a pas empêché quelques dérapages mémorables…

À lire également

Les Bronzés font du ski (TF1) - Le calvaire de Josiane Balasko durant le tournage

Par exemple ?

J’ai cru qu’on allait perdre Gérard... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi