Publicité

Un Britannique plaide coupable d’avoir volé des toilettes en or massif

Le magot est estimé à plus de 6 millions de dollars. Un homme de 39 ans a avoué devant la justice avoir volé en septembre 2019 des toilettes entièrement en or de 18 carats. Ces commodités ont été dérobées dans le château de Blenheim, connu pour avoir abrité la naissance de l’illustre Premier ministre britannique, Winston Churchill, dans l’Oxfordshire en Angleterre.

À lire aussi Les images du Airbnb le plus original de Londres, dans la librairie secrète de la cathédrale Saint-Paul

Ces toilettes, entièrement fonctionnelles, avaient été installées au palais de Blenheim en 2019 dans le cadre d’une exposition de l’artiste italien Maurizio Cattelan intitulée « Victory is Not an Option » (La victoire n’est pas une option en Français, NDLR). Le vol de l’œuvre d’art, raccordée à la plomberie du château, avait causé d’importants dégâts des eaux, provoquant notamment une inondation dans les lieux.

Dans la pièce voisine où est né Churchill

Selon le récit de CNN, le malfrat du nom de James Sheen a plaidé coupable de « cambriolage, de conversion ou de transfert de biens criminels et d’association de malfaiteurs » devant l’Oxford Crown Court ce mardi 2 avril.

L’escroc a comparu devant le tribunal par liaison vidéo depuis la maison d’arrêt de Five Wells (130 kilomètres de Londres), où il purge une peine de 17 ans de prison pour divers vols. À son actif notamment : le vol de tracteurs et de trophées au National Horse Racing Museum dans le Suffolk, d’une valeur totale de plus de...


Lire la suite sur ParisMatch