Publicité

Brigitte Macron, cible de rumeurs transphobes : ces informations qui ont longtemps été cachées

Et si Brigitte Macron était un homme ? C'est la rumeur à laquelle la Première dame doit faire face depuis plusieurs années. Ces accusations de transphobie font de nouveau la Une de l'actualité alors que sa fille, Tiphaine Auzière, a été interrogée à ce sujet dans les colonnes de Paris Match, le 29 février 2024. "J’ai une inquiétude sur le niveau de la société quand j’entends ce qui circule sur les réseaux sociaux à propos de ma mère qui serait un homme. L’aplomb de ce qui est affirmé et le crédit qu’on donne à ce qui est proclamé", a-t-elle regretté avant de s’interroger : "Comment résister à la désinformation des réseaux sociaux ? En étant bien entouré. Mes enfants ont déjà entendu des horreurs à l’école, mais ils m’en parlent. Je ne minimise pas leur parole car, à l’échelle d’un enfant, les choses prennent une ampleur différente". Ainsi, face à la désinformation, la fille de Brigitte Macron ne peut pas s'empêcher de ressentir de la colère. "Tout le monde peut dire n’importe quoi sur n’importe qui, et il faut du temps pour le faire retirer", a-t-elle poursuivi. Pour rappel, les rumeurs sur le fait que Brigitte Macron puisse être un homme ont été lancées par deux femmes : Amandine Roy, voyante de 52 ans, et Natacha Rey, 48 ans, qui se présente comme journaliste indépendante. Dans une vidéo qu'elles avaient partagée en 2021, elles avaient expliqué pourquoi, selon elles, la Première dame de la France serait (...)

Lire la suite sur Closer

Meghan et Harry au bord du divorce ? La vérité sur la bague de fiançailles de la duchesse
Perte de poids : voici le régime préféré des Françaises
Disparition de Lina, 15 ans, dans le Bas-Rhin : une amie entendue, des "trucs bizarres" évoqués
Alain Delon : la guerre entre ses enfants n’aurait pas pu arriver chez les Pernaut, "tout était bien…"
Eric Vanderlinden : un harpon dans la tête, il survit miraculeusement à l’attaque de l’amant de sa femme