Brigitte Bardot n’est pas tendre avec la série biopic de France 2

L’actrice française et activiste des droits des animaux Brigitte Bardot quitte le Palais de l'Elysée, le 27 septembre 2007 à Paris après un entretien avec le président de la République Nicolas Sarkozy. AFP PHOTO  ERIC FEFERBERG (Photo by ERIC FEFERBERG / AFP)
ERIC FEFERBERG / AFP L’actrice française et activiste des droits des animaux Brigitte Bardot quitte le Palais de l'Elysée, le 27 septembre 2007 à Paris après un entretien avec le président de la République Nicolas Sarkozy. AFP PHOTO ERIC FEFERBERG (Photo by ERIC FEFERBERG / AFP)

TÉLÉVISION - Les biopics ne font pas toujours le bonheur de ceux qui les inspirent. Preuve en est avec Brigitte Bardot en ce début d’année. Alors que France 2 diffusera bientôt la série Bardot qui se penche sur les débuts de sa carrière, l’actrice a donné un avis tranché sur ce projet qu’elle n’a pourtant pas vu.

« Je ne suis même pas au courant de ce truc », assure Brigitte Bardot au JDD, dans une interview publiée le 31 décembre alors qu’elle entre dans leur top 50 des personnalités les plus appréciées des Français. Et la comédienne de 88 ans qui dit ne pas avoir été contactée par la production poursuit : « Mais je m’en moque : la seule chose qui importe, c’est ma vraie vie avec moi dedans, et pas des biopics à la con ! »

Tournée entre février et juin dernier à Paris et Saint Tropez, la série Bardot est écrite et réalisée par Danièle Thompson et son fils Christopher (Fauteuils d’orchestre, Le Code a changé). Comme le rappelle le site spécialisé Allociné, le feuilleton s’attache à l’enfance de Brigitte Bardot, ses premiers pas au cinéma puis la consécration dans Et Dieu... créa la femme (1956) qui fera d’elle une icône.

Photo
France 2

« Le destin extraordinaire de cette jeune femme, conte de fées qui vire parfois au cauchemar, dresse aussi le portrait d’une époque : la France de l’après-guerre qui passe du noir et blanc à la couleur, qui se gorge d’insouciance, de plaisir et de soleil dans ce nouveau paradis qu’est Saint-Tropez et dont Bardot devient la déesse », promet encore le synopsis officiel.

C’est l’actrice Julia de Nunez qui incarne cette jeune Brigitte Bardot, tandis que Géraldine Pailhas joue le rôle de sa mère et Hippolye Girardot celui de son père. Au casting aussi, Victor Belmondo est Roger Vadim, premier amour de l’actrice qui la fit tourner dans Et Dieu... créa la femme. Les six épisodes de 52 minutes sont attendus sur France 2 courant 2023.

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi