Brexit. Tensions entre pêcheurs écossais et français autour de l’accès au port de Boulogne-sur-Mer

The Times (Londres)
·1 min de lecture

Les pêcheurs écossais dénoncent le projet de leurs homologues français de bloquer l’accès au port de Boulogne-sur-Mer. De leur côté, les Français réclament l’attribution des licences requises pour pêcher dans les eaux britanniques.

Plus de trois mois après l’entrée en vigueur définitive du Brexit, les tensions sont toujours vives entre pêcheurs français et britanniques. “Les pêcheurs écossais appellent à l’action face au projet français de bloquer le port” de Boulogne-sur-Mer, titre le quotidien britannique The Times.

Le blocage du port de Boulogne-sur-Mer est jugé “scandaleux” par les pêcheurs écossais et “menace de les empêcher d’accoster pour ramener leurs prises”, rapporte The Times. Jimmy Buchan, directeur général de la Scottish Seafood Association, regrette l’attitude des pêcheurs français :

Il est triste de devoir dire que les pêcheurs français veulent encore entraver le droit des autres de gagner leur vie.”

Port stratégique

Boulogne-sur-Mer est un lieu stratégique pour les pêcheurs écossais. Le port des Hauts-de-France leur sert de base pour exporter leurs produits à haute valeur ajoutée, comme les langoustines ou les coquilles Saint-Jacques. “À elles seules, les exportations de langoustines représentent 80 millions de livres par an”, précise le quotidien britannique.

À lire aussi: Couac. Le “Kirkella”, le navire de pêche géant laissé à quai par le Brexit

Les pêcheurs français réclament que les licences demandées pour pêcher dans les eaux britanniques leur soient attribuées. Selon eux, 80 % des navires

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :