Brexit. L'Écosse espère "rejoindre" l'UE en tant que nation indépendante

Courrier international (Paris)
·1 min de lecture

Dans des tribunes publiées dans plusieurs journaux européens samedi, la première ministre écossaise Nicola Sturgeon estime que la seule façon de répondre aux “aspirations” de l’Écosse est que le pays devienne indépendant et rejoigne l’UE.

Alors que le Royaume-Uni “entame 2021 en tant que nation indépendante”, Nicola Sturgeon a envoyé, samedi 2 janvier, “un message désespéré” aux journaux de toute l’Europe, écrit l’Express. La première ministre écossaise déclare, dans des tribunes adressées à The Irish Times, en Irlande, et Corriere della Sera, en Italie, qu’elle espère que l’Écosse pourra bientôt à nouveau “rejoindre” l’Union européenne “en qualité de membre à part entière, au moment où nous faisons face ensemble aux opportunités et aux défis de l’avenir”.

L’offensive de la première ministre écossaise intervient “un jour à peine après la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, entraînant (ainsi hors de l’UE) l’Écosse où 62 % des électeurs avaient voté pour le ‘Remain’ (le vote en faveur du maintien dans l’union, lors du référendum de 2016)”, recontextualise The National.

À lire aussi: Diaporama. Le Brexit à la une de la presse britannique : “Notre jour de gloire est arrivé”

Dans The Irish Times, journal basé à Dublin, Nicola Sturgeon plaide pour que l

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :