Publicité

Bretagne : un homme se poignarde le ventre dans les toilettes du tribunal avant son procès

Blessé à l'abdomen, l'homme a été transporté dans un état conscient à l'hôpital.

L'homme devait être jugé pour abus de confiance au préjudice d'une personne vulnérable (image d'illustration : Getty images)
L'homme devait être jugé pour abus de confiance au préjudice d'une personne vulnérable (image d'illustration : Getty images)

Le prévenu était "déboussolé" dans l'enceinte du tribunal, affirment des témoins. Ce mardi 23 janvier, un homme d'une cinquantaine d'années devait comparaître au tribunal de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor) pour "abus de confiance au préjudice d’une personne vulnérable", des faits commis en 2021. Mais il a profité d'une suspension d'audience pour se rendre aux toilettes et se poignarder avec un couteau de table.

Le détecteur de métaux n'a pas détecté le poignard

Les policiers en faction l'ont vu ressortir tâché de sang et ont appelé les secours, raconte Ouest France. Rapidement, les pompiers de Saint-Brieuc ont pris en charge le prévenu et l'ont emmené, conscient mais blessé à l'abdomen, au centre hospitalier Yves-Le Foll. Le procès sera reporté à une date ultérieure.

Le détecteur de métaux présent à l’entrée du tribunal ne s’est pas déclenché au passage du prévenu, "pour une raison indéterminée", précise Ouest France.

VIDÉO - Il est contraint de porter un masque à la Hannibal Lecter pour l'empêcher de mordre la juge