Publicité

Brest a réclamé officiellement la suppression du VAR en Ligue 1

Après l’avoir publiquement critiqué, le Stade Brestois est passé à l’offensive contre le VAR. Selon L’Équipe, le club breton a envoyé un courrier à la Ligue de football professionnel en demandant officiellement la suppression de l’assistance vidéo à l’arbitrage en Ligue 1. Une initiative portée par le président Denis Le Saint, qui souhaite revenir à un arbitrage à l’ancienne.

Le VAR a été introduit en L1 lors de la saison 2018-2019. Et il fait depuis l’objet de critiques récurrentes. Éric Roy, le coach de Brest, s’en est plaint cette saison, alors que son équipe occupe actuellement la troisième place du classement, avec un point de retard sur Nice et neuf sur le PSG.

Aucun autre club ne demande l’arrêt du VAR

L’entraîneur de 56 ans est notamment monté au créneau en exprimant "un sentiment d’injustice" après la défaite face à Monaco début novembre (2-0). Il estime que l’assistance vidéo met trop de pression aux arbitres, qui finissent par se déresponsabiliser, en dénonçant également le manque d’uniformité dans son utilisation.

Même si les Brestois ne sont pas les seuls à critiquer le VAR, aucun autre club ne demande aujourd’hui sa suppression. L’Équipe précise d’ailleurs que la requête de l’équipe du Finistère, qui sera étudiée mercredi prochain lors du prochain conseil d'administration de la LFP, n’a "quasiment aucune chance d’aboutir".

Article original publié sur RMC Sport