Publicité

Brad Pitt, première bataille judiciaire remportée pour son Château provençal

Lorsqu’ils se disent oui en 2014, Brad Pitt et Angelina Jolie partagent le Château de Miraval, domaine viticole situé en Provence-Alpes-Côte d’Azur. L’acteur possède alors 60% des parts, l’actrice 40%. En guise de cadeau de mariage, il accepte de lui offrir 10% supplémentaires afin de partager ce domaine de 30 hectares à parts égales. Mais depuis leur séparation en 2016, c’est une toute autre histoire.

Après un divorce houleux, Angelina Jolie décide de vendre ses parts du domaine à Yuri Shefler, propriétaire d’une entreprise de vodka russe. Une décision que Brad Pitt conteste, estimant qu’il devrait d'abord récupérer les 10% offerts à son ex-épouse puisque « son deal n’était pas respecté », d’après « Page Six ».

Entre salles d'audience californiennes et tribunal du Luxembourg, l'affaire de la star de « Fight Club » a fait de nombreux allers-retours avant de remporter une première bataille judiciaire.

À lire aussi Pourquoi Brad Pitt a-t-il a été banni de Chine pendant 20 ans ?

Un deuxième procès à venir

Et c'est le tribunal du Luxembourg qui a accordé à Brad Pitt ses 10% supplémentaires. Une décision cependant temporaire : un ultime procès qui devrait avoir lieu prochainement donnera la décision finale. Une première victoire pour celui qui s’insurgeait d’avoir vu la moitié de sa propriété vendue par son ex-épouse, sans avoir été prévenu.

Il faut dire que la séparation du duo « Brangelina » a été semée d'obstacles et affrontements. Entre batailles judiciair...


Lire la suite sur ParisMatch