Bousculade meurtrière au festival Astroworld de Travis Scott: tous les spectateurs seront remboursés

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Selon le magazine "Variety", le rappeur remboursera les spectateurs du festival texan, théâtre d'un mouvement de foule tragique vendredi soir durant lequel huit personnes ont trouvé la mort.

Le rappeur Travis Scott, à l'origine du festival Astroworld où huit personnes ont trouvé la mort dans un mouvement de foule vendredi à Houston (Texas, États-Unis), remboursera tous les spectateurs. Selon Variety, qui rapporte l'information, l'artiste a également annulé sa prestation prévue samedi prochain au Day N Vegas Festival. D'après des sources citées par le magazine, il est "trop bouleversé pour jouer". 

Travis Scott a lancé le festival Astroworld, du nom de son troisième album, en 2018. C'est durant son propre concert que la tragédie s'est produite: vers 21 heures, heure locale, la foule du festival a commencé à se presser vers le devant de la scène, provoquant un début de panique et de premiers blessés, puis les gens se sont mis à tomber, à perdre conscience, ce qui a généré un mouvement de panique supplémentaire, ont rapporté les autorités dans la nuit de vendredi à samedi.

600 agents mobilisés

Le maire de Houston, Sylvester Turner, a déclaré à la presse samedi après-midi qu'il y avait huit morts, âgés de 14 à 27 ans, et que 25 personnes avaient été transportées à l'hôpital. Au total, près de 50.000 personnes se trouvaient dans la foule pour assister au festival Astroworld où plus de 360 agents de police et 240 agents de sécurité étaient mobilisés. 

Selon le quotidien The Houston Chronicle, Travis Scott a arrêté à plusieurs reprises son concert en voyant des spectateurs en difficulté près de la scène. Variety ajoute que le concert a continué jusqu'à ce que tous les morceaux prévus aient été interprétés, pour se finir à 22h15. Le chef de la police de Houston défend la décision de poursuivre le concert, déclarant qu'une fin brutale aurait pu déclencher une émeute. 

Une plainte déposée

Travis Scott et Drake, qui l'a rejoint sur scène pour les derniers morceaux du concert, sont pourtant visés par une plainte de Kristian Paredes, 23 ans, l'une des personnes "grièvement blessées" pendant le concert. Déposée devant le tribunal de Houston, cette plainte assure que Travis Scott a déjà "incité au chaos et à la pagaille" lors de précédents concerts. Elle accuse également le rappeur Drake d'avoir contribué à ce mouvement de foule en montant sur scène et en continuant le concert, malgré le fait que la "foule devenait hors de contrôle". 

Kristian Paredes, résident du Texas, poursuit également les organisateurs du concert, Live Nation, et la salle de spectacle. Il explique avoir "ressenti une poussée immédiate" à l'avant de la section des entrées générales lorsque Travis Scott est monté sur scène, selon la plainte. 

Au lendemain du concert, Travis Scott a pris la parole sur Twitter et dans une story Instagram. Il s'est dit "dévasté", et a assuré de son intention d'assister la police dans son travail. Celle-ci a annoncé l'ouverture d'une enquête pour déterminer les causes de cette tragédie.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Travis Scott dévasté par la mort de huit personnes lors de son concert Astroworld

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles