Publicité

Bousculade à Séoul : un Français est mort, deux autres blessés

Des policiers à Séoul (Corée du Sud), le 30 octobre 2022, au lendemain de la bousculade mortelle dans les rues de la ville. - Jung Yeon-je / AFP
Des policiers à Séoul (Corée du Sud), le 30 octobre 2022, au lendemain de la bousculade mortelle dans les rues de la ville. - Jung Yeon-je / AFP

L'ambassade de France a recommandé à tous les ressortissants français présents en Corée du Sud de prendre contact avec leurs proches.

Le bilan continue de s'alourdir au lendemain de la bousculade mortelle dans les rues de Séoul (Corée du Sud), qui a fait au moins 153 morts en marge de la fête d'Halloween. Un ressortissant français a été identifié parmi les victimes, indique le quai d'Orsay à BFMTV. Deux autres Français ont été blessés mais sont sortis de l'hôpital, précise cette même source.

L'ambassade de France en Corée du Sud a recommandé aux ressortissants français actuellement sur place "de prendre contact au plus vite avec leurs proches afin de les rassurer".

"La France est à vos côtés"

La nuit a viré au cauchemar samedi à Itaewon, un quartier de Séoul situé près d'une ancienne base militaire américaine et connu pour son atmosphère cosmopolite, ses bars et ses lieux de fête en tout genre dans un dédale d'étroites ruelles.

Environ 100.000 personnes, selon les estimations des médias, étaient sur place pour la fête de Halloween, la première à Séoul depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Emmanuel Macron a exprimé samedi soir "une pensée émue pour les habitants de Séoul et pour l'ensemble du peuple coréen". "La France est à vos côtés", a ajouté le chef de l'État sur Twitter, tandis que la Première ministre Elisabeth Borne a fait part de sa "très vive émotion".

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Bousculade meurtrière à Séoul: dans quelles circonstances le drame s'est-il déroulé ?