Bourse : comment déclarer vos dividendes aux impôts

Marie-Eve FRÉNAY
1 / 1

Bourse : comment déclarer vos dividendes aux impôts

En 2019, les entreprises du CAC 40 ont versé à leurs actionnaires 49,2 milliards sous forme de dividendes, d'après le décompte réalisé par les auteurs de la lettre Vernimmen. La rémunération des actionnaires dépasse ainsi les niveaux connus avant la crise financière de 2008. Toutefois, ces milliards d'euros n'arriveront pas tels quels dans la poche des actionnaires. Ces revenus, imposables, doivent en effet être déclarés à l'administration fiscale.

Pour ce faire, vous avez le choix entre le régime fiscal par défaut et l’imposition au barème de l’impôt sur le revenu. Le mode de détention des actions – si vous les détenez en direct ou via une enveloppe spécifique – et la nature même des titres – s’il s’agit d’actifs de sociétés françaises ou étrangères par exemple – influent sur le traitement fiscal des dividendes. Dans ce papier, nous ne parlerons que des actions hors régimes spéciaux comme le Plan d’épargne en actions (PEA). Les dividendes des titres détenus dans cette enveloppe font l’objet d’une imposition éventuelle lors des retraits et de la clôture du PEA.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Crédit immo : des professions menacées d'exclusion ?
- Assurance auto : 160 euros plus chère en Ile-de-France qu'en Bretagne
- Code de carte bancaire oublié : comment le récupérer