Publicité

En Bourgogne, des rues inondées de sang à Venarey-les-Laumes à cause des crues

En Bourgogne, des rues inondées de sang dans cette commune à cause des crues (Photo prétexte de crue)
MARTIN BUREAU / AFP En Bourgogne, des rues inondées de sang dans cette commune à cause des crues (Photo prétexte de crue)

INTEMPERIES - Une vision d’horreur et une odeur pestilentielle : il y a comme un air d’apocalypse en Bourgogne. Les rues de Venarey-les-Laumes ont été inondées de sang, ce mardi 2 avril après la montée des eaux. Ce phénomène ne signe pas l’arrivée des nuées de sauterelles et de grenouilles, il est lié à la présence d’un abattoir dans la commune, explique France 3 Bourgogne.

Entre crues et sécheresses, la France en proie aux extrêmes (et ce sera pire d’ici 2050)

Le maire de Venarey-les-Laumes, Patrick Molinoz, a déclaré à France 3 que le sang venait d’un abattoir Bigard. Il a précisé s’être rapproché de l’agence régionale de santé, de la préfecture et de la direction départementale de la protection des populations « pour que l’on puisse revenir à une situation sanitaire correcte dans les prochains jours ».

Selon lui, reste également à comprendre comment le sang s’est retrouvé dans le circuit d’évacuation des égouts qui sont remontés lors de la crue. « Les personnes les plus proches des bouches d’égout vont avoir du sang dans leurs habitations. Ça va infiltrer les murs… On ne se débarrasse pas de l’odeur du sang comme ça ! », fulmine une habitante interrogée par France 3 Bourgogne, se plaignant de l’odeur fétide.

Encore beaucoup de pluie à prévoir

Alors qu’un département, l’Yonne, reste en vigilance rouge ce mercredi 3 avril, selon Météo France, le risque de crues concerne également trois autres départements, l’Aube, la Haute-Marne et la Côte d’Or, qui sont eux en orange. C’est dans ce dernier département que l’Armançon est entré en crue, inondant les rues de Venarey-les-Laumes.

La pluie est censée continuer de tomber ce mercredi en Bourgogne-Franche-Comté. Les averses seront conséquentes des Hauts-de-France au Grand-Est et seront plus éparses sur les Alpes et la région PACA, selon Météo France. Il neigera un peu sur les massifs au-delà de 1 600 mètres d’altitude.

Sur le reste du pays, le ciel alternera entre éclaircies et averses, accompagnées d’un vent d’ouest soufflant jusqu’à 70 km/h en pointes.

Pour ce qui est des températures, les maximales seront de l’ordre de 14 à 17 °C sur la moitié nord, de 17 à 21 plus au sud avec des pointes jusqu’à 22 ou 23 au pied des Pyrénées.

À voir également sur Le HuffPost :

Le sable du Sahara, que l’on peut observer au printemps, a changé la couleur du ciel dans le Sud-Est

Crue « exceptionnelle » dans l’Yonne et la Côte-d’Or, les images des rues inondées et des premières évacuations