Bouches-du-Rhône : la chasse interdite pour deux ans afin de « favoriser le repeuplement » de la faune

© SICCOLI PATRICK/SIPA

La chasse a été interdite pour deux ans dans le massif de la Montagnette situé dans les Bouches-du-Rhône. La préfecture a annoncé la nouvelle dans un communiqué ce jeudi, après avoir pris un arrêté lundi interdisant « toute action de chasse » dans le secteur, rapporte l’AFP. Elle souhaite en ce sens « favoriser le repeuplement des espèces de faune sauvage », après que 1 600 hectares de forêt ont été brûlés dans le massif. Le feu avait été déclenché par le passage d'un train de fret dont le frein d'un wagon était défaillant, et ce, alors que l’été était particulièrement caniculaire et sec .

Lire aussi - INFO JDD. Sécheresse, incendies… Pour la chasse, le gouvernement renvoie la balle aux préfets

En plein mois de juillet, ce massif calcaire situé entre Tarascon et Avignon avait donc été ravagé par les flammes. Au moins 1 000 pompiers avaient été mobilisés pour éteindre le feu.

La chasse au sanglier pourrait fait l’objet de « dérogation »

Au vu de « l’ampleur de l’incendie » et de « son impact sur la faune sauvage », la préfecture des Bouches-du-Rhône a ainsi jugé « nécessaire de prendre des mesures d'urgence de protection de l'environnement des milieux incendiés pour favoriser le repeuplement des espèces de faune sauvage », relaie l’AFP. La préfecture a toutefois indiqué que la « chasse au sanglier » pourra « faire l'objet d'une demande de dérogation », lorsqu’il sera nécessaire de « prévenir des dégâts aux biens ou aux personnes ».

Lire aussi - Les subventions accordées aux ...


Lire la suite sur LeJDD