Publicité

Le boom impressionnant des panneaux solaires en France

En 2023, le distributeur d’électricité Enedis a raccordé plus de 200.000 installations de production d’énergie renouvelable, soit deux fois plus qu’en 2022. Le marché du photovoltaïque devrait croître de 18% par an d’ici à 2030.

C’est du jamais-vu. Les énergies renouvelables se développent en France à un rythme presque similaire à celui du reste du monde. Et c’est le solaire qui tire la croissance. Enedis, qui raccorde 90% des installations d’énergie renouvelable sur le territoire, a enregistré 200.000 nouveaux producteurs en 2023. En 2019, le gestionnaire du réseau de proximité avait engrangé 2 gigawatts (GW) de puissance raccordée. En 2023, c’est 4,2 GW qui ont été enregistrés, dont 3,1 GW pour le solaire, tous types d’installations confondus.

Une forte croissance dans toutes les régions

Au total, il y avait en France au 1er janvier 2024, 842.000 producteurs. Le million devrait être dépassé dans le premier semestre de cette année. Le syndicat Enerplan indique en effet que ses adhérents installateurs de panneaux ont des carnets de commandes plus remplis en 2024 qu’en 2023. Le moteur de cette croissance, c’est l’autoconsommation. Il y a aujourd’hui 437.000 particuliers qui utilisent l’électricité produite par des panneaux solaires sur leurs toits. Ils sont trois fois plus nombreux qu’en 2021. Toutes les régions connaissent une forte croissance qui est donc bien répartie sur le territoire.

Leur motivation : les prix. "De nombreux particuliers ont été surpris par la crise énergétique et la forte augmentation du prix de l’électricité, notamment à la suite de la guerre en Ukraine, explique Hervé Lextrait, directeur du pôle de transition énergétique chez Enedis. L’autoconsommation permet de réduire immédiatement sa facture avec un moyen de production qui s’amortit sur 20 ans. Elle permet ainsi d’anticiper de possibles hausses de coût de l’électricité dans les années qui viennent."

Selon le cabinet d’études économiques Roland Berger, le marché de l’autoconsommation solaire en France "présente un potentiel inédit". Cet analyste prévoit une croissance de 18% par an du photovoltaïque global, comprenant également les centrales au sol, les installations sur les toits des entreprises, les hangars agri[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi