Publicité

Bon Entendeur en interview : "On voulait vraiment repenser le projet et le faire évoluer"

Manu Fauque
Manu Fauque

Crédits photo : Manu FauquePropos recueillis par Théau Berthelot.
Comment abordez-vous ce troisième album ?
Arnaud Bonet : D'une manière assez différente du précédent, où on était un peu dans le rouleau compresseur de la tournée. Là on a décidé de prendre le temps et de faire les choses différemment. Déjà, on a arrêté de tourner en France depuis un an et demi pour avoir à ne pas penser des titres dans le train ou l'avion, entre deux dates, un peu épuisés. On avait besoin de se poser pour trouver de l'inspiration. Ça a été assez bénéfique ! On a pris le temps de faire les choses différemment, on s'est enfermés en résidence à Vichy, à la campagne dans une maison-studio. On a fait ces résidences sur une semaine pendant cinq ou six fois pour réfléchir l'album au global. Et on est assez contents d'avoir eu le luxe de prendre ce temps-là, de s'arrêter complètement pour revenir avec quelque chose qui nous corresponde vraiment et sans concession.
« On a pris le temps pour faire les choses différemment »Les derniers singles se nomment "Rome", "Méditerranée", "Disco en Egypte"... C'est un véritable tour du monde au programme !
Pierre Della Monica : On a beaucoup hésité sur cet album. Quand Arnaud disait qu'on a eu le temps de faire une pause, on a aussi eu le temps de réfléchir, de murir, de passer par plein d'étapes différentes... Des bonnes idées se sont finalement avérées être des mauvaises... On a vraiment évolué sur la réflexion de cet album. C'est vrai qu'il y a un voyage, mais pas forcément autour du monde, plus autour de la Méditerranée. Pendant longtemps, le mot méditerranée est revenu sur toutes les lèvres car c'est un bouillon de culture. On voulait en faire le tour avec différentes inspirations, italiennes, grecques, maghrébines... On voulait...

Cliquez ici pour voir la suite


A lire aussi :

Bon Entendeur : un clip avec Audrey Fleurot !
Bon Entendeur a attrapé un "Coup d'soleil"
Bon Entendeur revisite Françoise Hardy