BN.1, le nouveau variant du Covid-19 qui inquiète les États-Unis

Ce variant porte la mutation R346T et pourrait échapper à l'immunité (Getty Images/Westend61) (Getty Images/Westend61)

Cette nouvelle souche pourrait échapper à l'immunité induite par la vaccination ou une précédente infection.

Aujourd'hui, le BA.5, sous-variant d'Omicron, est toujours majoritaire dans le monde. Il existe également une centaine de sous-lignages de BA.5 actuellement en circulation. Les États-Unis ont identifié un nouveau variant inquiétant du Covid-19, comme le rapporte le Daily Mail.

Il s'agit du variant BN.1 qui serait à l'origine de 4,3% des nouveaux cas aux Etats-Unis. Et le nombre de cas pourrait doubler tous les quinze jours. Si aujourd'hui ce variant est à l'origine d'une infection sur 20, il y a environ un mois, la souche n'était à l'origine que d'une infection sur 100.

Une souche "hautement évasive immunitaire"

Selon les experts américains, ce variant porte la mutation R346T et pourrait échapper à l'immunité et au médicament utilisé par les patients au système immunitaire affaibli. Pour le Dr Raj Rajnarayanan, expert de Covid à l'Université d'État de l'Arkansas, cette nouvelle souche serait "hautement évasive immunitaire". Autrement dit, cela signifie que les mutations lui permettent de ne plus être reconnu par la réponse immunitaire générée lors de la vaccination ou d'une infection précédente. Pour le moment, il n'existe pas de preuve que ce variant cause davantage d'hospitalisations ou de décès.

À ce jour, 225 cas de BN.1 ont été détectés aux États-Unis, principalement en Californie, à New York et en Floride. Au Royaume-Uni, 55 cas ont été confirmés. Les centres de santé américains (CDC) ont décidé de l'ajouter à leur liste de surveillance. Pour les chefs de santé américains, il pourrait s'agir de la variante du Covid qui serait "la plus résistante aux vaccins à ce jour".

Enfin, le CDC a déclaré qu'il avait mis en place une surveillance de la souche XBB – une fusion entre les variantes BJ.1 et BA.2.75 – surnommée la "plus résistante aux vaccins de tous les temps". Cette dernière souche n'a pas encore été ajoutée à la liste de surveillance.

VIDÉO - Chine : protestations à Guangzhou, contre la politique zéro Covid